C'est fou comme le temps passe vite. La dernière fois que je t'ai présenté le fruit de l'échange trimestriel dont Delphine et moi avons convenu il y a bientôt presque un an, l'été avait encore de beaux jours devant lui. En toute logique, l'envoi suivant aurait dû avoir l'automne pour thème. Ce qui a d'ailleurs été le cas du colis que j'ai reçu de la part de Delphine pendant les vacances de la Toussaint... Rien que de l'écrire, j'ai honte... Mais genre, ultra honte... Parce qu'au moment où je recevais ce paquet, je n'avais même pas le début de la moindre idée de ce que je pourrais lui envoyer en retour, et qu'encore une fois, elle allait devoir attendre pour avoir sa part. Franchement, il faut être extrêmement patiente pour s'engager dans des échanges avec moi. J'en ai pleinement conscience. Je suis lucide. Je ne suis pas très fiable comme fille. La seule chose qui est sûre, c'est que j'enverrais forcément quelque chose. Demeure LA question principale : quand ?

Bref, j'ai reçu mon paquet fin octobre, début novembre et j'ai mis pas loin de 2 mois 1/2 pour remplir ma part du contrat... Pour ma défense, j'ai toutes les bonnes excuses que tu connais déjà : fatigue, nausées, etc... auxquelles tu rajoutes les très nombreux cadeaux de Noël, dont tu as déjà eu un premier aperçu ici, les cartons, le déménagement, l'emménagement... On ne peut pas vraiment dire que j'y ai mis de la mauvaise volonté. Il m'a été tout simplement impossible de faire autrement. En tout cas, merci Delphine de ta patience et de continuer malgré tout à m'accorder ta confiance. C'est vraiment très sympa de ta part ;-)

Après ce Mea culpa et la séance de léchage de bottes, je vais commencer par te présenter le superbe colis que j'ai reçu il y a donc un peu plus de 3 mois. Une boîte joliment recouverte avec un tissu tout mignon, remplie de petits trésors pour mes enfants, notamment des petites barettes customisées avec des nœuds en ruban rangées sur un nuage en simili orange, ainsi qu'un paquet d'hérissons au chocolat. Pas besoin de te dire qu'au moment où j'ai fait ces photos, les hérissons avaient tous disparus depuis belle lurette. Je peux même t'avouer que le paquet n'a duré qu'une petite heure, et que mes enfants n'en ont pas vu le moindre piquant. Eh oui, j'ai tout mangé toute seule ! Et comme dirait l'autre : "C'est bon la honte". Il y avait également une petite citrouille façon paper toy. Je rappelle que le thème, c'était l'automne. Et trois planches de paper toy pour mes gosses. Ça les a  bien occupé ;-)

 Échange Delphine automne (3)

Mais le clou de cet envoi, c'est ce superbe tablier de couturière aux multiples poches et extrêmement bien pensé. Un accessoire que je ne possédais pas et qui est, ma foi, bien pratique. Et dans le cas présent, bien joli également ;-)

Échange Delphine automne (5)

Je suis inconditionnellement fan de cette petite citrouille pique épingle ♥

Échange Delphine automne (13)

Et comme tu peux le constater, malgré un léger enbompoint (faudrait penser à arrêter de manger Madame...), je n'ai aucun mal à le mettre autour de ma taille. Bon par contre, je vais être honnête, il va attendre que je revois mes pieds avant d'être utilisé. Parce que même si j'arrive à le mettre, mon excroissance ventrale ne rend pas l'utilisation des poches très très pratique. Ah ces gosses, même pas nés, qu'ils nous empêchent déjà de tourner en rond.

Échange Delphine automne (9)

Et voici donc ma part de notre échange. Comme dit dans le titre, j'ai sauté l'automne, purement et simplement. Aucun intérêt de coller au thème en plein mois de janvier, à l'heure où la neige tombait à gros flocons un peu partout, où chacun cherchait le moyen de se réchauffer, et où les plus chanceux se préparaient pour les sports d'hiver. J'ai donc décidé unilatéralement de passer directement en mode hiver. Et j'ai opté pour des accessoires utilses et qui réchauffent : une housse pour que sa MAC n'attrappe pas la grippe, et un bonnet crocheté d'après un tuto que je voulais essayer depuis bien longtemps.

Bonnet rangs raccourcis CK (6)

Pour le bonnet, donc, j'ai utilisé le tuto du Chouette kit numéro 7 : le bonnet à rangs raccourcis. J'ai déjà un peu d'expérience dans les rangs raccourcis au tricot, mais c'était une première avec un crochet. Et je n'ai qu'une chose à dire : j'ai adoré ! La répétition était particulièrement addictive. Ce qui fait que j'ai crocheté ce bonnet en une petite journée. Pour la laine, j'ai utilisé une pelote et demi de mon stock. Une laine DMC aux couleurs nuancées que j'avais acheté peu après sa sortie par pure curiosité et que je me réservais. Mais je suis très contente de lui avoir trouvé ce projet, même s'il ne m'était pas destiné. Ça lui convient parfaitement. J'ai dû adapter le nombre de mailles au départ et le nombre de répétitions, la laine n'étant pas du tout la même que celle fournie dans le kit. C'est pour cette raison que le bonnet s'est retrouvé un petit peu long et surtout un petit peu petit... Et là j'enrage... Pour la dernière répétition de rangs raccourcis, j'ai eu peur que'il soit trop grand, alors au lieu d'en faire une entière, je n'en ai fait qu'une demi. Eh bien raté ma brave Dame... Et c'est pas comme si je m'étais retrouvée à cours de matière première (voir photo ci-dessous). J'ai surtout cru en ma bonne étoile, j'ai assemblé et rentré mon fil avant la dernière vérification. Et c'était un peu juste. Bon, moi j'aime les bonnets qui tiennent bien sur la tête et celui-là ne risquait pas de s'envoler. Delphine, elle, l'a trouvé un peu serré et l'a donné à sa fille. Option qui me convient parfaitement. Après, elle a bien le droit d'en faire ce qu'elle veut ;-) Et en ce qui concerne la longueur, j'ai trouvé que le petit rabat lui conférait un charme particuliers, qui me plaisait beaucoup. Il y a donc de fortes chances que je m'en fasse un pour l'hiver prochain.

Bonnet rangs raccourcis CK (4)

Modèle : bonnet à rangs raccourcis Chouette kit 7

Fournitures : fil Victoria de la collection Nordic Spirit de DMC (100% pure laine superwash), un vrai coup de coeur ♥

Pour être honnête, je me suis pas mal creusé la tête pour trouver une idée originale et un tant soit peu travaillée pour rivaliser avec les jolies réalisations que Delphine m'a habitué à recevoir. Je ne sais plus comment m'est venu celle de la housse pour sa MAC, mais l'idée m'emballait vraiment. J'ai enquêté pour savoir quel modèle elle possédait afin de récupérer les cotes exactes de la bête, et j'ai commencé à chercher des idées sur le net. J'ai vu de tout, du plus simple au plus travaillé, et j'avoue avoir eu une grosse préférence pour les modèles patchés. Alors, je te rassure, je ne me suis pas lancée dans un vrai patchwork dans les règles de l'art, mais quand même... J'ai d'abord dû calculer le nombre et la taille de mes carrés en fonction de la taille de sa MAC. Je suis loin d'être mauvaise en maths mais ça m'a quand même pris un peu de temps. Puis, j'ai fouillé dans mes tissus et mes chutes et je me suis évertuée à en chercher autant que de carrés. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. Au départ, je voulais obtenir une dominante de vert, couleur que je sais que Delphine affectionne (et qu'on retrouve sans conteste dans le bonnet... hum hum...). Mais j'ai bien dû me rendre à l'évidence, le vert, c'est pas ce que j'ai de plus présent dans mon stock. Bon, c'est déjà pas totalement rose, c'est toujours ça de gagné.

La housse se compose donc de 28 carrés assemblés les uns avec les autres, quiltés à la barbare à la machine dans les diagonales, afin de maintenir la triplure en polaire bien en place. Triplure qui aurait dû être en molleton thermocollant, mais comme je n'en avais plus assez, j'ai dû me rabattre sur une solution alternative. Et finalement, la polaire a très bien rempli cet office. Pour finir, j'ai doublé avec un voile de coton vert (pas pris en photo) et fini le tout avec du biais moutarde pour contraster un peu. Après essayage sur ma propre MAC, dont je savais déjà que les dimensions étaient moindres, j'ai prié pour qu'elle ne soit pas trop grande. Mais d'après la photo que j'ai reçu et que tu peux voir en fin d'article, ça n'a pas l'air d'être le cas, ouf...

Comme j'ai envoyé le tout sans expliquer à quoi le grand machin plein de carrés était destiné, Delphine comptait en faire une autre utilisation. Ça m'a d'ailleurs bien fait rire quand elle me l'a dit par SMS juste après avoir ouvert son paquet... Je te laisse aller lire tout ça chez elle.

Housse pour MAC (23)

Housse pour MAC (24)

Housse pour MAC (25)

Et dans son nouvel environnement naturel.

P1160286

So long, petite housse de MAC ! Longue vie et prospérité... (petit clin d'œil à l'immense Léonard Nimoy qui vient de nous quitter, encore une légende...)

Et comme je sais que tu adores mes articles à rallonge qui ont pour thème les cadeaux, je te le dis tout de suite : prépares toi spychiologiquement. La prochaine fois, ça va être rude. Je te ferai le récap des cadeaux cousus pour Noël... Au mois de Mars, il serait temps.

Allez Tschuss ! Et attendant, reposes toi bien ;-)

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

Enregistrer