Hello !

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je vais commencer par te remercier pour l'accueil que tu as fait à ma modeste boutique. Et je remercie plus particulièrement celles et ceux qui m'ont déjà fait confiance et sont sur le point de recevoir chez eux leur tout premier Amazing Bag ;-) Je t'annonce également que la pochette a été remportée ! Youhou ! Merci Elisabeth. Mais, c'est pas parce qu'il n'y a plus rien à gagner qu'il faut que t'arrêtes de commander, hein ?! =D J'en profite pour te dire que d'autres sacs sont en cours de production, mais dans des teintes plus hivernales. Malheureusement, le joli moutarde que tu aimais tant est en rupture chez mon dealer... Donc pas moyen d'en refaire pour l'instant. Mais je garde espoir. Il te reste toujours les pochettes ;-) Et une nouveauté devrait faire également son apparition dans les jours prochains. Stay tuned.

Après cette courte pause publicitaire (faut bien que je nourisse mes 12 enfants, ma brave Dame...), nous allons faire un petit saut de 3 semaines en arrière, du temps ou ma tornade avait encore 4 ans...

Ma petite Émilie jolie étant née le 18 octobre, cette année, ça tombait en plein pendant les vacances, et pour ne pas trop faire traîner l'affaire, nous avons décidé d'anticiper la date pour organiser la fête avec les copains de l'école. L'an dernier, nous n'avions pas trop eu à hésiter sur le thème. La folie Reine des Neiges battait encore son plein. Easy. Gavant, mais easy. D'ailleurs, je ne sais plus si je l'avais écris à l'époque (et flemme de me relire), mais notre petite rebelle avait alors expressément demandé une fête Reine des Neiges / Halloween. On avait un peu zappé le côté Halloween de la requête... Ce qui fait que cette année, après presque un an (sans exagération aucune oO) de réclamation de la part de notre future Rockeuse Gothique, pas moyen d'y couper. Nous lui avons donc organisé un anniversaire sous le signe des fantômes, araignées, chauves souris et autres joyeusetées... Yipikaï. Ça sera quoi pour les 6 ans ???

Comme souvent et pour beaucoup d'entre nous je crois, Pinterest a été notre ami.

Pour les invitations, mon chéri avait repéré un super printable chez Zü. N'ayant pas tout le matos sous la main, nous avons laissé notre petite dessinatrice perso se charger de la contrefaçon. Décidément, cette Julie est bien utile. Je compte peut-être commencer à la louer dans un avenir proche =D

Invitations Halloween (1)

Invitations Halloween (2)

Pour la déco, encore un printable trouvé sur Pinterest. Tu le trouveras facilement sur mon tableau Halloween (flemme de rechercher le lien, sorry). Alors, franchement, c'est un peu longuet, mais c'est tellement facile... Tu imprimes, tu coupes, tu fais des trous, tu passes du fil, ici de la ficelle à gigot, hum hum, et tu suspends. That's all. Et ça claque =D Depuis, elle décore notre salon. Encore une dizaine de jours, et je la vire à grand coup de balai pour installer Noyel. OMG...

Guirlande Halloween

Pour être au top, on a proposé un petit atelier maquillage, hyper raccord avec la tendance de cette année : el dia de los muertos. En même temps, Émilie est ultra méga fan de "La légende de Manolo", LE DA par excellence sur le thème avec, au passage, une BO de ouf guedin ♥ Donc forcément, fallait être maquillée comme Maria Posada. Inévitable. Sur les 4 mômes présents, Émilie incluse (ouais, cette année, on a fait dans le minimalisme... #onesttropvieuxpourcesconneries), seules deux filles se sont prétées au jeu. La troisième avait déjà une petite araignée au plafond, euh, sur le front =D Et le dernier, était le mini amoureux d'Émilie, Léandre, 4 ans, qui a presque pleuré quand je l'ai touché avec le maquillage noir... J'ai pas insisté.

Maquillage Dia de muertos

Et last but not least, celui que certaines attendent avec impatience, THE gâteau de mon chéri. Une espèce de tuerie au chocolat, glacé au chocolat blanc avec un décor mi-flippant mi-Princesse. Tu auras noté la toile d'araignée rose, bien évidemment. Le pauvre, il n'a pas passé la nuit. C'est vraiment dur la vie de gâteau d'anniversaire. Par contre, je te raconte pas la tronche d'Émilie le lendemain matin quand elle a demandé où était son gâteau et qu'on lui a dit qu'on l'avait mangé. Ouais, ouais, on est des parents monstrueux. La vie est injuste.

Gâteau Halloween

Son véritable anniversaire étant 4 jours plus tard, il me restait du temps pour finaliser faire son cadeau. Pour le coup, c'était pas l'idée qui m'avait manqué. Déjà plusieurs mois que j'y avais réfléchi. Mais comme d'hab', tout faire au dernier moment... Je me fatigue toute seule.

Pour ses 2 ou 3 ans, je ne sais plus, nous lui avions offert le lit de poupée Ikéa. Malheureusement, une folle après-midi de jeu entre cousins / cousines, et la pauvre plaque de contrecollé de 2 mm d'épaisseur qui servait de sommier a fini fendue en deux. Depuis, Rose et je-ne-sais-plus-comment-elle-s'appelle dormaient à même le sol. Chez nous, la vie est dure, même pour les poupées.

Duktig Ikea

J'ai donc enfin eu pitié, et j'ai décidé de réparer ce pauvre lit. Et au passage, tant qu'à y être, de lui refaire une beauté, et de lui ajouter de vrais accessoires dignes de ce nom. Parce qu'il faut bien dire ce qui est, le pauvre matelas de m..... , son oreiller et la couverture fournis avec le lit... OMG.

Lit de poupée (1)

bande_pour article_blog-10

Concernant le cadre lui-même, j'ai juste poncé très légèrement, puis, avec ce qui me restait des pots de peinture qui m'avait servi à repeindre le lit de Chouchou (un jour je te montrerai), je l'ai entièrement repeint. Deux couches ont suffit. En bleu Reine des Neiges. Of course. Comme je voulais le customiser un peu plus, j'ai peint une petite couronne stylisée, en doré, normal, et j'ai écris le prénom de ma Princesse au feutre indélébile. Pour le fond, j'ai (mon chéri) a vissé une plaque de medium plutôt épaisse en lieu et place du contrecollé même pas fixé Oo. Et j'ai finalisé le tout en collant de la feutrine rose sous les pieds, pour éviter les bruits sur le parquet =D

Lit de poupée (3)

Lit de poupée (2)

Je lui ai cousu quelques oreillers... assortis, ou non, et dans des chutes de tissus que tu reverras très prochainement.

Lit de poupée (10)

Lit de poupée (9)

Lit de poupée (6)

Pour aller avec les oreillers, il fallait absolument un traversin. Idée trouvée sur le net et librement adaptée.

Lit de poupée (11)

Concernant le matelas, je suis tombée en amour pour un tuto simplissime mais à l'effet bœuf. On dirait pas un vrai, dis ? D'ailleurs, je crois que c'est le truc que je préfère dans ce lit. Pour le réaliser, j'ai utilisé du lin rose, deux couches de ouatine et de vieux boutons dépareillés trouvés dans la travailleuse de ma grand-mère.

Lit de poupée (17)

Lit de poupée (12)

Lit de poupée (7)

Forcément qui dit lit, dit draps. Chez nous, on est plutôt couette. J'ai donc cousu une véritable couette.

Lit de poupée (15)

Et la housse de couette qui va avec.

Lit de poupée (14)

Le scratch permet à la bête de ne pas se défaire constamment à force de manipulation. Et puis faut dire ce qui est, le matelas n'est pas très épais, ni très lourd, comme un vrai. Donc forcément, ça tiens moins bien.

Après avoir tenté toutes les colles de la maison, sans succès, j'ai finalement fixé ce scratch avec de l'adhésif pour miroirs. Nickel.

Lit de poupée (13)

Lit de poupée (8)

Et une petite photo de l'ensemble. Je ne suis pas souvent entièrement satisfaite de moi, mais là, y a pas à dire, je suis fan ♥

Lit de poupée (16)

Lit de poupée (4)

Lit de poupée (5)

EnregisEt last but not least, celui que certaines attendent avec impatience, THE gâteau de mon chéri. Une espèce de tuerie au chocolat, glacé au chocolat blanc avec un décor mi-flippant mi-Princesse. Tu auras noté la toile d'araignée rose, bien évidemment. Le pauvre, il n'a pas passé la nuit. C'est vraiment dur la vie de gâteau d'anniversaire. Par contre, je te raconte pas la tronche d'Émilie le lendemain matin quand elle a demandé où était son gâteau et qu'on lui a dit qu'on l'avait mangé. Ouais, ouais, on est des parents monstrueux. La vie est injuste.trer

Forcément, carton plein, la tornade a A-DO-RE. C'est bien simple, nous avons projeté de partir à la campagne le week-end prochain, et la question a déjà été lancée : le lit fait-il parti du voyage ? Une demande pareille, ça ne se refuse pas, si ?

Vivement jeudi, tiens ;-)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer