lundi 11 avril 2016

Je moutonne, tu moutonnes, il/elle moutonne...

Début Février, j'ai décidé qu'il était plus que temps de se préparer pour l'hiver, au cas où celui-ci daigne enfin montrer le bout de son nez. Et puis nos vacances à la montagne se rapprochaient à grands pas et mes deux grands n'avaient pas l'ombre d'un bonnet à se mettre sur la tête. J'ai beau ne pas être éligible au titre de mère de l'année, je n'allais tout de même pas les laisser sortir sans rien sur le crâne. Côté microbes, médocs et garde malade, j'avais eu ma dose en Janvier. Pas moyen de remettre ça.

Ça tombait bien, puisque cela faisait déjà quelques semaines que je bavais littéralement sur un modèle de bonnet, vu et revu (à la limite du harcèlement) sur Instagram. Un concentré de mignonnitude avec des moutons en jacquard dessus, j'ai nommé le Baa-ble hat. Sauf que moi, le jacquard, j'avais essayé une fois il y a trois ans environ, et je n'avais pas trouvé ça très concluant. Et puis toutes ces couleurs, ça me semblait relativement insurmontable. J'ai donc continué à baver jusqu'à ce que Domitille nous montre les siens et qu'elle réponde à mon commentaire élogieux par des encouragements.

Et effectivement, en y réfléchissant bien, à part la peur de me planter, rien ne m'empêchait réellement d'y arriver. Je me suis donc retapée quelques vidéos Youtube sur la technique du jacquard, et je me suis lancée.

Te dire que je me suis amusée comme une petite folle serait un euphémisme. J'ai positivement adoré tricoter ce bonnet et voir ces mignons petits moutons apparaître au fur et à mesure que les rangs montaient. Côté jacquard, je peux te dire que c'est vraiment beaucoup plus simple que ça n'y paraît. Il n'y a jamais plus de deux couleurs par rang, ce qui est parfaitement gérable. Il suffit de bien s'organiser pour que les fils ne s'emmêlent pas en cours de route. Un vrai jeu d'enfant. Par contre, il ne faut pas être pressée, parce que faire courir des fils tout le long derrière son ouvrage, ça avance franchement moins vite qu'un bon vieux jersey. Mais je n'ai pas du tout l'impression d'avoir perdu mon temps. Ce bonnet est tellement beau, qu'il le vallait bien.

Baa-ble hat (1)

Modèle : Baa-ble hat, patron gratuit offert à l'occasion de la Shetland Wool Week

Fournitures : différentes laines de mon stock (initialement destinées à d'autres usages...)

Et l'envers, où tu peux voir les fils emprisonnés au dos du tricot. C'est presque aussi joli à l'intérieur qu'à l'extérieur ;-)

Baa-ble hat (2)

Mon seul regret est de ne pas avoir utilisé des aiguilles un tout petit peu plus petites. Ce n'est pas tellement qu'il est trop grand, mais le blocage l'a légèrement distendu et surtout, à complètement fait disparaître l'effet élastique des côtes qui sont devenues toutes plates... Rien de dramatique. Le bonnet reste parfaitement portable mais je ne peux m'empêcher d'être un petit peu déçue. On ne se refait pas. De son côté, ma grande l'adore. J'ai bien essayé de le lui piquer, en vain. L'ingrate.

Pour mon fils, j'ai faillit réitérer, puis une petite voix m'a dit que des petits moutons, pour un petit gars en CE2, c'était peut-être un peu too much. Je ne suis pas du genre à faire de distinction fille/garçon. Chez nous, les gars se déguisent en Princesses et les filles bricolent. Mais à l'école, en face des copains, c'est pas la même histoire. Alors pour éviter tout problème, je me suis reportée sur un modèle plus masculin qui venait tout juste de sortir, le Smalt de Lilofil.

Après le Baa-ble hat, j'ai tricoté ce bonnet les doigts dans le nez. La seule et unique difficulté résidant dans le fait de ne pas se perdre en suivant le diagramme. J'ai juste réussi à rater le pompon. Il serait temps d'investir dans un de ces trucs en plastique qui les font presque tout seuls.

Et comme la fiche proposait aussi le col assorti, je l'ai également tricoté. Pourquoi se priver ?

Smalt

Modèle : Smalt de Lilofil

Fournitures : Charly de Phildar

Baa-ble hat et Smalt (2)

Et voilà la seule et unique photo des bonnets portés pendant les vacances que j'ai réussi à rapporter. Tu remarqueras l'abscence du col. Normal. J'ai fini le bonnet sur le trajet aller, et j'ai tricoté le col pendant notre séjour. C'est d'ailleurs le seul ouvrage que j'ai réalisé en dix jours.

Baa-ble hat et Smalt (1)

Pour rattrapper le coup, on s'est fait une petite séance photo à la maison. Et mes deux zigotos s'en sont donné à cœur joie. Ils sont vraiment graves ces mômes...

Baa-ble hat et Smalt (3)

Baa-ble hat et Smalt (5)

Baa-ble hat et Smalt (6)

Baa-ble hat et Smalt (4)

Sur ces photos, tu peux également apercevoir deux cousettes pas encore montrées. Je reviendrais te les présenter en détail dans les jours prochains.

En attendant, je te laisse avec une photo qui a eu un succès fou sur Instagram... Va comprendre pourquoi ;-)

Baa-ble hat (3)

Je te souhaite un bon début de semaine, et de bonnes vacances, si c'est ton tour.

Tschuss.

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 


mardi 14 janvier 2014

Mon Père Noël est une ordure (et vice versa) - swap Zézette inside

Souviens-toi l'automne dernier.... Souviens-toi de ces complots bloggesques. Ca avait commencé avec Forrest Gump, puis on a eu droit au défi Couture Lin et ça s'est achevé en apothéose avec l'annonce d'un swap Zézette/Félix/Le Père Noël est une ordure ! Comment résister à ce doux chant de sirène ? Ce Pin Pon strident annonçant à coup sûr tes futurs besoins en tranquillisants afin de te remettre du cadeau "sublimissime" (à dire avec plein de trucs dans la bouche) que tu auras reçu de celle qui aura été désignée pour te gâter en ce Joyeux Noël Félix !!!! Le but étant bien évidemment de faire un truc moche, insolite, kitch ou tout ça à la fois.

Comme tu le sais, ma santé mentale n'est plus sujette à discussion, je suis fêlée, c'est un fait, il faut vivre avec... Alors franchement, ce swap, il était fait pour moi !!! Enfin l'occasion de laisser libre cours à mes pulsions hystériques. Fais gaffe à toi Zézette, ça va chauffer dans ton caddie.

Malgré tout, je reste polie et courtoise (et puis on m'a dit de faire comme ça), je débuterai donc par le colis qu'une ordure m'a fait parvenir. J'ai ouvert mon paquet tremblante de trouille en ayant tout de même hâte de voir quel machin se cachait à l'intérieur de l'enveloppe. Et je n'ai pas été déçue ! J'y ai découvert une corbeille à fruits confectionnée spécialement pour moi par une des organisatrices du swap elle-même ! Malheureusement pas de mot pour se désigner, juste un nom sur une enveloppe et un signe caché. Le nom m'évoquait bien quelque chose, mais je n'osais y croire. J'ai donc demandé à Zézette de m'indiquer qui était la pourriture à l'origine de ce "somptueux" présent et elle m'a bien confirmé cette première impression (il faut vraiment que je me souvienne que souvent, mes premières impressions sont les bonnes). Et ce n'est que plus tard, et là, tu me pardonneras Père Noël, que je découvris LE signe, celui qui aurait du me faire m'écrier "mais bon sang, mais c'est bien sûr !!". Sauf que n'est pas Super Gourdasse qui veut, Madame ! J'ai une réputation à tenir, moi ! Bon je te laisse observer cette merveille, confectionnée à plusieurs mains (parce que chez mon ordure de Père Noël, on fait aussi bosser les enfants). Je te laisse aussi chercher un peu qui en est l'auteur. Il y a pas de raison qu'il n'y ait que moi qui me soit tapé un moment de solitude. Bien évidemment, je compte sur ton entière honnêteté pour me dire si tu avais trouvé ou pas. Ca va sans dire ;-)

Swap Zézette (34)

Swap Zézette (32)

Je te donne un indice, à partir de là, si t'as pas trouvé, tu vaux pas mieux que moi, et ça, ça me fait bien plaisir ;-) Je suis une ordure moi aussi, rapelle-toi ! Sinon, vu que les autres savent, forcément, on est pas toutes des gourdasses... pfff... : c'est bien la pétillante Marie-Laure du blog Une idée derrière la tête. Tu auras donc reconnu son logo dans ces deux carrés. Encore merci Marie-Laure ♥

Swap Zézette (35)

Swap Zézette (23)

Swap Zézette (27)

♥ ♥ ♥

Comme je sens que tu trépignes d'impatience derrière ton écran, on va passer à ce que j'ai envoyé à Mathilde (Les créations de Ta-thilde). D'habitude je mets des heures, voir des jours pour trouver une idée, mais là, j'avoue que ce swap Zézette m'a fortement inspiré ! Si tu me dis Père Noël est une ordure, je te réponds "ah, je savais bien qu'il me manquait quelque chose pour sortir les poubelles", ou "ce n'est pas grave Pierre, je n'ai presque rien senti...", ou encore "Thérèse, je te retourne Thérèse, je..." (je te laisse te faire la suite ;-)). J'ai essayé de mettre un peu de tout ça dans mon cadeau, et c'est ainsi que j'en suis arrivée à lui tricoter un string de Noël, un petit truc sexy à porter sous le sapin et qui répond au doux nom de Fifty Shade Slate (c'est pas encore plus sexy ?) Je me suis énormément amusée à chaque rang de cette merveille ! Et ça m'a permis de perfectionner certaines techniques en tricot et même d'en apprendre. Et j'adore le rendu. Et encore plus porté par sa nouvelle propriètaire ♥ Merci Mathilde d'avoir joué le jeu de la mise en situation, je suis très flattée et t'es trop top comme ça ;-)

Swap Zézette (4)

Swap Zézette (5)

Swap Zézette (6)

Et comme d'hab', j'ai eu du retard dans l'envoi de mon colis, donc j'ai eu très mauvaise conscience alors j'ai essayé de me racheter en ajoutant quelques bricoles à mon truc moche.

Swap Zézette (9)

Du jersey (j'ai vu qu'elle aimait se faire des tish à rayures...), du masking tape, des boutons Manucréa, un zip et du coton de chez Phiphi avec un crochet 2,5 car j'ai vu qu'elle voulait se lancer. Comme ça, tu n'as plus d'excuses pour ne pas essayer ;-)

Swap Zézette (10)

Deux carrés de tissus pour son Baï Jaï Beï avec la traditionnelle carte de voeux pour sa fille et des badges assortis faits grâce au nouveau jouet apporté à ma grande par le vrai Père Noël cette fois-ci. La carte est faite avec du papier Fifi Mandirac renforcé avec du papier blanc épais et du masking tape.

Swap Zézette (14)

Et deux autres cartes faites maison. Pour la première, celle sur laquelle j'avais écrit mon petit mot, rien de plus simple à réaliser. J'avais vu l'idée chez quelqu'un mais je ne me souviens plus qui. J'ai tout bonnement photocopié mon coupon de Mitsi puis j'ai découpé la feuille à la taille d'une carte postale. Ultra easy (si tu as une photocopieuse bien sûr). La seconde est une carte de voeux scrapée sur la base de ce que j'ai appris avec Nathalie et Isabelle au cours d'un atelier lors du dernier CSF. Je me suis tellement amusée que j'ai demandé à mon Père Noël de m'apporter du matériel de scrap. Ce qui fait que j'ai pu mixer ce qu'il y avait dans l'Abracadakit et mes nouveaux jouets. Me manque plus qu'une Caméo, et je serai totalement équipée ;-) Et désolée pour les scrapeuses, mais je n'ai pas pris le temps de noter d'où venaient toutes les fournitures.

Swap Zézette (16)

Swap Zézette (18)

Voilà ! Bilan de cet échange : que du positif pour moi. Je me suis éclatée à préparer ce colis. J'ai adoré recevoir le cadeau de Marie-Laure. Vivement l'année prochaine. C'est si bon de jouer les pourritures ;-) Et bonne année Félix !!!!

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

jeudi 21 février 2013

En bleu canard

Pour commencer, je t'invites à te chanter ce titre sur l'air de la chanson de Jeanne Mas "En rouge et Noir"... C'est bon, tu l'as ? Bon courage pour t'en débarrasser ! ...de rien, c'est gratuit =)

Plus sérieusement, c'est encore l'histoire d'un ratage transformé... A l'origine, je voulais me crocheter un autre bonnet pour aller avec mon manteau (l'autre, celui sans le pin's géant...). Et, je te le donne dans le mille, il était trop petit. Comme je le trouvais quand même pas mal, je l'ai gracieusement offert à... ma grande =) (je sais, je suis trop sympa) Conclusion : toujours pas de bonnet... Après réflexion, je me suis dit que finalement j'en préférai un  tricoté, et pourquoi pas un slouch ? J'ai donc farfouillé un peu sur Ravelry et je suis tombé sur un modèle au nom évocateur : le Zombie Killer Slouch, inspiré à sa créatrice par l'énormissime film "Bienvenue à Zombiland". En un mot, PARFAIT !

C'est ainsi qu'est né ce modeste duo mère/fille, bonnet et mitaines, auxquels j'ai ajouté un col pour ma fille qui passe quand même pas mal de temps dehors (bonnet et mitaines du dernier Chouette kit, col offert sur leur blog). Pour le bleu canard, tu es en droit de te poser des questions. Saches que mon appareil photo à plus de huit ans et qu'il refuse catégoriquement de me restituer les bonnes couleurs... Va falloir penser à le remplacer =)

En bleu canard (38)

En bleu canard (17)    En bleu canard (40)

En bleu canard (41)    En bleu canard (43)

bande_pour article_blog-10Petite séance photo dehors, pour profiter du soleil, et essayer d'attrapper un peu de canard (raté !) En tout cas, il y en a une qui ne s'est pas faite prier, et qui se l'est même joué top model. Avec l'homme, on a bien rigolé =) A star is born !

En bleu canard (46)

En bleu canard (47)

En bleu canard (49)

En bleu canard (50)

En bleu canard (51)

En bleu canard (58)    En bleu canard (61)

Un petit jeu, comme à l'école ♥

En bleu canard (65)

En bleu canard (66)    En bleu canard (67)    En bleu canard (68)

En bleu canard (69)    En bleu canard (70)    En bleu canard (71)

Pour la prochaine fois, attends toi à du très lourd ! Iron Woman s'est lancé dans la couture...

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

Enregistrer

Enregistrer

vendredi 15 février 2013

En mode mitaines maniaque

En général quand un modèle me plaît, je peux finir par le décliner en plusieurs couleurs...un peu comme quand j'achète un T-shirt... Sauf que là, mon entourage a décidé d'entretenir mes délires monomamiaques en "réclamant" !!! Mais où va le monde ma brave dame, je te le demande ?!

Après avoir vu mes mitaines crochetées d'après un modèle des Chouettes, l'homme m'a dit : "moi aussi, j'en veuxeuh..." Sauf, que le crochet, sur un mec, ça fait un peu...euh...efféminé...? J'ai donc cherché des modèles de mitaines à tricoter et y a pas à dire j'en ai trouvé plein. Mais en fait, j'avais vraiment la flemme de sortir mes aiguilles circulaires et surtout je les voulais pour hier, pour la Saint-Valentin ♥ J'ai donc fait au plus simple, deux rectangles cousus en laissant un trou pour le pouce...J'ai quand même rajouté une 'tite touche perso bien geek pour mon Star Wars addict ! Pas convaincue du tout, au départ, par le résultat final, je dois avouer qu'elles lui vont bien, et lui, il est content, que demander de plus ! Je précise que le Darth Vador m'a donné pas mal de fil à recoudre (lol)...Et pour les non initié(e)s, l'autre est un Storm Trooper.

Mitaines Vador & Trooper (10)

Mitaines Vador & Trooper (13)

Mitaines Vador & Trooper (8)

Mitaines Vador & Trooper (1)    Mitaines Vador & Trooper (3)

bande_pour article_blog-10

Donc voilà pour la première commande. La seconde, était à peine plus subtile. Elle émanait de ma sista exilée à London, qui elle aussi voulait les mêmes, et comme elle, c'est une fille, elle y a eu le droit ! Je te montre des photos parce que, normalement, à l'heure qu'il est, Moumoune chérie à dû livrer le cadeau à bon port...  

Mitaines Niouniou (4)   Mitaines Niouniou (6)

Comme je n'avais pas de mannequin adulte sous la main, j'ai essayé d'exploiter le bébé, mais ça été un peu dur dur à photographier tout ça =) Faut bien que ça serve à quelque chose ces machins là...

Mitaines Niouniou (5)

Une chose est sûre, ce ne sont pas encore mes dernières mitaines... Pfff... J'en ai encore 3 paires à faire, et après, j'arrête...;-)

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

Enregistrer

Enregistrer

mercredi 9 janvier 2013

1 crocodile et 2 kangourous

Pour le Noël de mes neveux, je voulais absolument un petit truc fait maison. Tu me diras qu'il n'y en a que pour mes neveux par ici, mais c'est pas ma faute...les anniversaires de MES n'enfants sont déjà passés, et leur Père Noël, en bon geek, leur a laissé une Wii U dans leurs souliers (en passant, on peut quand même souligner qu'il déchire le Père Nono).

Echarpe et bandeau

J'ai donc tricoté un superbe crocodile à mon petit Noah, grand fan des animaux sauvages. Je crois que là, j'ai vraiment tapé dans le mille ! J'ai trouvé le modèle sur RAVELRY, ici. En tout cas, je me suis bien amusée à tricoter la bête et j'avoue avoir été agréablement surprise en le voyant apparaître petit à petit. Et pour plus de réalisme, je lui ai juste rajouté des yeux =P

Echarpe croco 1

Baby Alligator scarf by Morehouse Design, fil acrylique acheté chez L**l**c

Echarpe croco 2

Et apparemment la petite Claire l'aime bien aussi =)

La mignonne petite Claire, qui, elle, a eu le droit à un petit accessoire un peu plus féminin (inspiré par l"impressionnante touffe de cheveux sur sa tête...jalousie...). Un joli petit bandeau Mahina en crochet de chez Kids tricots. J'ai vraiment ADORE crocheter cet accessoire. La robe suivra peut-être (certainement) pour cet été =)

Bandeau 1

Bandeau

Bandeau Mahina de Kids Tricots, fil de mon stock et tissu acheté en Inde par ma soeur il y a fort fort longtemps

Et comme nous avons appris le 25 décembre que les deux petits kangourous attendent un petit frère ou une petite soeur pour Septembre, je vais pouvoir me lacher sur la layette ! =)

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

Enregistrer

lundi 7 janvier 2013

Et 1 et 2 bonnets

Voilà maintenant plus d'un mois, ma soeur est partie vivre à Londres avec son homme, la petite veinarde. J'avais déjà prévu de lui tricoter un bonnet pour Noël (jusque là tout va bien)...A peine arrivée de l'autre côté de la Manche, elle m'envoie un SOS genre "il pèle, fait moi un truc bien chaud !" J'ai donc décidé de lui rajouter un col assorti. Pour le bonnet j'ai utilisé ce modèle trouvé sur RAVELRY (j'ai juste remplacé la bordure de côtes par du point de riz). Et j'ai dérivé le motif en col. Comme il faut toujours qu'il m'arrive une grosse galère... Je n'avais pas prévu que ça roulotterai à ce point là sur les côtés, j'ai donc dû relever toutes mes mailles et refaire une bordure de chaque côté du col. Autant te dire que je me suis bien marrée =(

Pour mon beauf, j'ai totalement craqué pour le Bonnet du Korrigan de Solenn. Je le referai c'est certain ! Il est vraiment hyper chouette à tricoter, il rend super bien...et j'adore le pompom, c'est trop la classe.

Bonnets Nunu et Ben

Bonnet du Korrigan en Luxe de Phildar (stock de ma Grand-mère), et Bonnet et col en Partner 6 de Phildar coloris Canard

La prochaine fois j'espère pouvoir te montrer ce que j'ai fait pour mes neveux pour Noël (mais j'attends toujours les photos portés...=))

Ah, et je sais bien que je te l'ai déjà dit, mais vaut mieux deux fois que pas du tout:

Bonne Année 2013

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

Enregistrer