vendredi 15 septembre 2017

La Princesse qui rentrait au CP + résultats du tirage au sort

  Hello !

Cet article a déménagé... Retrouve-le à cette adresse ;-)

Cartable CP Reine Neiges - The Amazing Iron Woman - Mavada (15)

 

monogramme 1


mardi 26 avril 2016

Quand le hasard fait bien les choses

Hello !

Cet article a déménagé... Retrouve-le à cette adresse ;-)

Poupée à coudre Reinde des Neiges et pochon

 

signature

mardi 29 mars 2016

Trois fois rien...

Hello !

Cet article a déménagé... Retrouve-le à cette adresse ;-)

Coussins Reine des Neiges

 

signature

lundi 21 mars 2016

Pour petites et grandes filles

Hello !

Cet article a déménagé... Retrouve-le à cette adresse ;-)

Pénélope Mavada

signature

mercredi 3 février 2016

Noël home made 2015 #2 - à chacun son héro

Hello !

Cet article a déménagé... Retrouve-le à cette adresse ;-)

DSC_4929

 

signature

mercredi 2 décembre 2015

Les 4 ans d'Émilie : l'anniversaire Reine des Neiges

Hello !

Cet article a déménagé... Retrouve-le à cette adresse ;-)

InstagramCapture_617e48d2-2d1a-4922-8728-14435d9dfb7a

 

signature

Enregistrer

Enregistrer

Posté par amazingironwoman à 07:30 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

lundi 20 avril 2015

♫ ♪ Libérée, délivrée ♪ ♫... Mais bien sûr... ;-)

On dit souvent "telle mère, telle fille"... En ce qui concerne Julie, c'est totalement vrai. Cette gosse est belle, sage, intelligente, manuelle, créative, appliquée. Bref, c'est mon portrait craché. Si quelqu'un(e) a une objection, qu'il(elle) s'exprime maintenant, ou se taise à jamais ;-) Par contre en ce qui concerne Émilie, je ne vois pas - hum, hum... Tu la sens poindre la mauvaise foi là ? C'est tout le contraire de moi cette gamine ! Bon d'accord, elle est jolie, intelligente, mais également capricieuse, comédienne, bavarde, déjantée, passionnée, complètement fêlée... Franchement, je ne me reconnais pas une seule seconde dans ce mini moi machin... =D

Bref, tout est normal, c'est tout simplement une gosse de 3 ans et demi avec beaucoup beaucoup d'imagination et une forte personnalité. Et comme 99% des 99% des petites filles de son âge qui ont vu La Reine des Neiges, Émilie se prend pour Elsa, Je dis 99% des 99%, parce que je te jure qu'il y en a qui ne l'ont jamais vu et d'autres qui n'ont pas aimé. Si, si, ça existe pour de vrai. Et là tu te dis : "OMG !!! Ils ont trop de chance les parents..." Je te rappelle quand même que tout comme moi, c'est toi qui a la télécommande et qu'au bout du compte, tout est de notre faute, on l'a bien cherché... En tout cas, moi, je plaide coupable. C'est moi qui les ai emmené le voir au cinéma et qui l'ai mis en boucle à la maison par la suite. Mais j'avoue que mes gosses sont très bon public pour ce genre de dessins animés, et faut bien reconnaître que celui-là est particulièrement bien ficelé. Je te laisse imaginer Camille en train de chanter "Libérée, délivrée..." Priceless ;-) J'ai même une vidéo, mais je la garde pour plus tard, pour quand il me ramènera des filles à la maison =D Ça me fait penser qu'il faudrait que j'arrive à choper mon mec en train de la chanter... Si j'y arrive, je te jure, je partage.

Pour en revenir à Elsa, lors d'un petit tour au marché l'été dernier, j'étais tombé sur un très joli tissu auquel j'avais tout de suite attribué un fort potentiel Reine des Neiges. Je me suis donc tout naturellement jetée dessus avec dans l'idée de coudre un déguisement à ma petite tornade pour son anniversaire au mois d'octobre. Alors, je te la refais pour la centième fois, nauséees + fatigue = abandon total du projet. Finalement, elle a dû se contenter de ça, la pauvrette. Je suis vraiment une #mèreindigne ;-) J'ai ensuite voulu repousser à Noël. Mais là, ce sont les travaux et le déménagement qui sont venus se mettre en travers de ma route. Et puis finalement, c'est lors de la deuxième réunion parents/prof avec sa maîtresse que j'ai décidé de me lancer. J'avais une deadline de ouf ! Le carnaval de l'école. Pas moyen que ma Princesse y aille déguisée n'importe comment. Elle devait être la plus belle pour aller danser ♫ Parce que ça rigole pas le carnaval dans ma maternelle. En plus du défilé et du goûter, il y a une boum ! Je te jure, imagine une salle pleine de nains déguisés en train de danser... Ça doit juste être énorme.

J'avais donc un but, et c'est tout naturellement, que je m'y suis prise... 4 jours avant... Rien de bien exceptionnel non plus ;-) J'avais déjà choisi mon patron de base, puis j'ai dessiné avec l'aide de Julie les modifications que je voulais lui apporter. Et c'est là que c'est parti en cacahuète. Pour faire court, je me suis basée sur Éternelle, le déguisement de fée de HLW dont je voulais compléter le bustier comme dans le dessin animé et rajouter des manches. Pour ce faire, j'ai passé une journée entière à patronner des manches et redessiner le corsage. J'ai ensuite coupé mes pièces et comme je ne le sentais vraiment pas du tout, j'ai juste faufilé le tout vite-fait mal-fait afin de faire essayer à ma chipie avant assemblage. Et là, forcément, ça a été le drame. Je m'en doutais un peu beaucoup, mais ça fait quand même bien suer quand on se retrouve face à l'évidence. J'avais merdé, c'était trop petit et importable. C'est pas la première fois que j'essaye de patronner un truc. Là, je suis 100% convaincue que ce type d'impro n'est pas pour moi. Chacune ses points forts. La preuve chez Domitille. Celui-là ne fait pas parti des miens.

Cette constatation digérée, j'ai tout bonnement abandonné l'idée des manches et j'ai juste modifié la jupe et ajouté une traîne dans le dos. Même si on s'éloignait un peu de l'original, ça restait tout à fait reconnaissable et puis elle pourrait la porter au cœur de l'été sans risquer un gros coup de chaleur. On se console avec les excuses qu'on peut ma brave Dame. Comme le carnaval, lui, s'est déroulé fin mars et que le temps n'était pas si chaud que ça, je lui ai tout simplement mis un tee-shirt blanc en-dessous, ce qui a très bien fait l'affaire. Pas la peine d'aller chercher midi à quatorze heure finalement. Pour la jupe, j'ai juste fait deux trapèzes comme sur la version de Gaëlle, basée sur le même patron. J'aurais quand même dû élargir la base à la taille afin de froncer le tout pour que ça s'adapte au côté élastique du dos du bustier. Mais bon. Elle arrive à l'enfiler, c'est le principal. Ce déguisement est très très loin d'être parfait, mais vu le temps qui m'était imparti et mes maigres aptitudes à l'improvisation, il remplit parfaitement son office. Je me console en me disant que ce n'est qu'un déguisement après tout. Le but c'est qu'elle s'amuse avec pas que je remporte le prix du déguisement de l'année ;-) Pourtant, j'aurais bien aimé...

Et puis il y aura eu un autre point positif dans cette réalisation. J'ai enfin eu l'occasion de tester mon premier ourlet roulotté. Je ne me voyais pas ourler toute la traîne... J'y serai très certainement encore. J'aime vraiment beaucoup cette finition. Il faut trouver le bon réglage. Mais une fois fait, c'est vraiment magique. C'est également de cette manière que j'ai ourlé le bas de la robe.

Il ne manquait plus qu'à accessoiriser le tout. Alors, j'ai bien pensé à customiser la cape avec des flocons comme la tuerie cousue par Ludivine à sa fille. Mais j'ai eu la flemme. Je me suis contentée d'une couronne. Et encore. J'ai laissé Julie customiser une couronne qui traînait dans le coffre à jouets avec une chute de tissu et du vernis colle. Et c'était parfait. J'ai complètement oublié de la prendre en photo. Tu peux l'apercevoir portée un peu plus bas. La seule modif qui lui a été apporté c'est le petit cœur bleu tout en haut.

Allez, trève de blas blas. Faisons silence, et contemplons.

Déguisement Reine des Neiges Émilie (13)

Patron : base Éternelle de HLW en 4 ans. J'ai gardé le buste dont j'ai redessiné la découpe devant, puis modifié la jupe et ajouté une traîne.

Fournitures : tissu du marché à deux faces (turquoise et gris), voilage de récup pour la traîne et strass Ki-sign.

Déguisement Reine des Neiges Émilie (15)

Déguisement Reine des Neiges Émilie (19)

Déguisement Reine des Neiges Émilie (21)

Et la petite séance photo qui va bien avec une Émilie totalement role play. Elle m'éclate ♥

Déguisement Reine des Neiges Émilie (29)

Déguisement Reine des Neiges Émilie (30)

Déguisement Reine des Neiges Émilie (32)

Déguisement Reine des Neiges Émilie (45)

Déguisement Reine des Neiges Émilie (49)

Déguisement Reine des Neiges Émilie (54)

Donc là, elle jette de la glace...

Déguisement Reine des Neiges Émilie (62)

Déguisement Reine des Neiges Émilie (70)

Là, elle salue...

Déguisement Reine des Neiges Émilie (71)

Déguisement Reine des Neiges Émilie (73)

Déguisement Reine des Neiges Émilie (76)

Et là, elle danse comme dans la chanson. Tu sais, le moment où Elsa fait ce joli mouvement d'épaules ! Je suis morte de rire !

Déguisement Reine des Neiges Émilie (78)

Déguisement Reine des Neiges Émilie (79)

Déguisement Reine des Neiges Émilie (80)

Déguisement Reine des Neiges Émilie (81)

Telle que je l'ai emmenée à l'école le matin du carnaval. Le tee-shirt blanc, ça le fait, non ?

InstagramCapture_71832b72-f953-48d3-a9d0-0a13fe417ccb

Juste après la séance photo, le même pote que j'ai exploité pour monter mes meubles est passé récupérer un truc, et au passage il avait apporté un petit cadeau à la Princesse : la peluche d'Olaf ! Autant te dire qu'il a eu un franc succès. Eh oui, je l'exploite et en plus il offre des cadeaux. Je te dirais mon secret un de ces jours ;-)

InstagramCapture_4f912126-503b-4fc9-a91e-d7ea23134047

Et puis, on a beau être une Reine, toutes ces émotions ça fatigue. Dans sa grande mansuétude, notre tornade ravageuse nous fait quand même l'insigne honneur de dormir au moins deux heures toutes les après-midi. Il faut au moins ça pour se remettre de toute cette énergie qu'elle déverse en permanence dans tout l'appartement... Rien que d'y penser je suis épuisée. Tu remarqueras au passage, que même ses draps sont à l'effigie de son idole du moment.

InstagramCapture_863728c8-cdf6-4a8a-89ff-f0f4a948ce65

En attendant, je vais pouvoir me reposer un peu puisqu'on a lâchement abandonné nos 3 nains à mes beaux-parents pour les deux semaines que durent les vacances de Pâques. Il ne me reste plus qu'à contempler ma tornade en photo... Sans le son, c'est pas mal non plus ;-) Je fais ma maline mais même si je sais que ça va être tout benef pour eux comme pour moi, ça reste tout de même difficle de me séparer de mes enfants.

Pour faire passer la pillule, je vais me faire une orgie de couture, si le microbe me laisse m'assoir derrière ma machine.

En attendant je vais aller faire le plein de sommeil et de grasses mat ;-)

Tschuss !

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

Enregistrer

Posté par amazingironwoman à 07:30 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

jeudi 9 avril 2015

Mini perles, mais elles font le maximum ;-)

Hann ! T'as vu ce titre de dingue ? Plus ça va, moins ça va. Je vais bientôt pouvoir faire concurrence à Libé et à l'Équipe... Du grand Art ;-)

Comme tout est déjà dit dans le fameux titre qui tue, pas de mystère. Aujourd'hui on va parler jupes avec un s. Parce que quand il y en a pour une, il y en a pour deux. Et pas n'importe quelles jupes bien sûr. Un modèle que tu n'as encore jamais vu nulle part, un patron ultra inédit - genre la fille qui tente encore le suspens, on sait jamais, au cas où tu n'ais pas lu le titre (comme Gaëlle ou Émilie, hein les filles ?), ou que tu souffres de graves troubles de la mémoire immédiate comme notre amie Dori la Dorade... Bref, un patron que personne n'a encore cousu : la mini perle d'Ivanne Soufflet, alias Grain de Maîs.

Que dire de ce patron ? Déjà qu'il est sorti bien avant les vacances de Noël si je ne m'abuse. Que j'ai sauté dessus direct le jour de sa parution. Un vrai coup de foudre. Et que j'avais préparé dans la foulée un petit combo de tissus pour en faire une première version à Julie, mais que les circonstances en ont décidé autrement. Ce n'est que début février que j'ai exhumé mon projet et vu les températures, mon idée initiale ne me semblait plus tellement appropriée. Pas moyen que ma fille attrappe une pneumonie par négligence vestimentaire juste pour satisfaire mes envies couturesques. Je ne suis pas toujours une mère exemplaire, mais faut pas pousser mémé dans les orties (surtout quand elle a pas de culotte - ça, c'est dit).

Là où ça n'a pas été facile, c'est que ma grande avait validé cette première version et qu'il a fallut négocier sévère et serrer les dents pour lui faire comprendre que ce n'était que partie remise, que c'était pour son bien, et puis que c'était moi qui décidais b****l de m***e ! Hum hum... N'appelle pas les services sociaux tout de suite, je te jure que mes gosses sont bien traités.

A ce stade, j'avais imaginé un petit duo de sistas trop cute avec cette fameuse mini perle dans des tissus identiques mais avec quelques variations pour tester plusieurs facettes du modèle. Parce que l'un des points forts de cette jupe, c'est qu'Ivanne ne te vend pas seulement un patron au top du top, mais aussi et surtout, un patron avec au moins 6 versions de base différentes et d'infinies variations, sans compter les précieux conseils concernant les finitions. De quoi passer des heures de plaisir derrière ta MAC à te prendre pour une pro de la couture tout en développant une forte addiction digne d'un véritable junky. Il n'y a qu'à aller se balader sur le blog collectif pour se rendre compte de l'ampleur des dégâts chez certaines qui titrent déjà "Mini perle #8 (voire plus)"... Mais où s'arrêteront-elles ? Je précise qu'au patron n'est pas adjoint d'abonnement chez le psy. Prends donc bien tes précautions avant d'en faire l'acquisition. Tu ne pourras pas dire que je ne t'ai pas prévenue ;-)

Et de fait, une fois que tu en as cousu une, il te tarde vraiment d'en recoudre une autre, puis une autre, puis... genre "vite, un shoot de mini perle !" Phénomène assez rare pour être souligné. C'est vrai qu'en général on n'aime pas trop refaire plusieurs fois le même patron. Mais là, les combinaisons sont tellement nombreuses qu'on a tout de suite envie de toutes les tester. Et comme aucun détail n'est laissé de côté, le rendu final de cette jupe est véritablement digne d'une pro, sous tous les angles.

J'ai suivi les conseils avisés d'Ivanne à chaque étape, en commençant par celui de débuter par la version la plus simple afin de me familiariser avec la bête. Bon, comme je ne suis plus totalement une novice en matière de couture, j'ai bien opté pour la version sans plis, ni volant, mais j'ai tout de même gardé les poches italiennes et le passepoil qui va bien ;-)

Mini perles Julie et Émilie (4)

Patron : mini perle d'Ivanne Soufflet en 4 ans, rallongée de 3 cm. Version B'.

Fournitures : molleton fuschia France Duval Stalla, coton rayures et fleurs offert par Émilie ♥, biais maison dans ce même tissu et passepoil première étoile Motif Personnel

Et pour la grande, j'ai tenté la version à plis malgré un gros doute sur le résultat final au niveau de la ceinture. Je n'étais pas certaine que tous ces plis ne fassent pas un gros paquet tout crado sur le devant. Mais au final, il n'en est rien.

Mini perles Julie et Émilie (2)

Patron : idem, en taille 12 ans rallongée de 3 cm également. Version A.

Fournitures : idem.

J'ai délibérément choisi de faire contraster les poches. Je trouvais dommage que ce joli coton ne serve que de doublure et de biais. Et puis ça casse bien l'uni ultra flash du molleton FDS. Molleton qui, soit dit en passant, n'a rien à voir niveau qualité avec son frangin le matelassé, dont je t'ai déjà vanté les avantages ici. Sur ce coup là, je ne regrette pas mon achat. Il est vraiment top. Il ne bouge pas, ne peluche pas. Et je peux te dire que la jupe de la petite est déjà passée moultes fois au lave linge... Les joies de la PS ;-)

Mini perles Julie et Émilie (7)

bande_pour article_blog-10

Mini perles Julie et Émilie (8)

Et l'intérieur, aussi beau que l'extérieur... Je te l'ai dit, aucun détail, même infime, n'est laissé à l'écart.

Mini perles Julie et Émilie (10)

Au final donc, un patron qui vaut 100 fois son pesant d'or. A acquérir les yeux fermés. Car même si tu débutes en couture, Ivanne t'accompagne à chaque étape. Plus qu'un patron, c'est un cours de couture à lui tout seul. Je précise que je n'ai aucune action dans son entreprise, mais vu le travail extraordinaire qu'elle accomplit, elle mérite bien quelques compliments en retour.

Place à mon duo de choc et de charme. Mes deux princesses ♥ On a improvisé un petit look juste avant de descendre prendre les photos et j'A-DO-RE !

Mini perles Julie et Émilie (16)

Mini perles Julie et Émilie (19)

La position dite "du flamant rose"...

Mini perles Julie et Émilie (22)

Mini perles Julie et Émilie (24)

Je sais pas toi, mais moi, je pourrais les regarder pendant des heures...

♥ ♥ ♥

Et pendant que j'y suis, et avant que l'été n'arrive, je te montre ce que mes filles ont reçu pendant les vacances de février et ce sur notre lieu de vacances ! Chacune un magnifique col très Reine des Neiges compatible envoyés par Émilie alias Batman et Bobines. Je t'entends dire "encore !" Ben oui... Qu'est-ce que tu veux que je te dise... C'est pas ma faute si elle m'adore =D Va quand même falloir que je rétablisse l'équilibre un de ces jours, parce qu'effectivement, là, ça commence à faire beaucoup ;-) Merci Émilie ! ♥

Cols Émilie B&B (1)

Je suis autant fan de l'extérieur que de l'intérieur. Et tu as vu ces magnifiques boutons ?

Cols Émilie B&B (4)

Et portés.

Mini perles Julie et Émilie (25).

Cols Émilie B&B (10)

Je ne pouvais pas ne pas te mettre cette photo de ma sublime grande fille de mon bébé. Objectivité totale. Comme disait Céline hier, "Ô temps suspend ton vol..." C'est clair, b*****l !!! C'est pas bientôt fini cette histoire ?!

Cols Émilie B&B (14)

Bon ça va... Il lui reste encore quelques grammes de folie. On est sauvés... ou pas.

Cols Émilie B&B (15)

Allez, ça sera tout pour aujourd'hui.

Tschuss ;-)

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

Enregistrer