lundi 3 avril 2017

#defiunmarsetçarepart - semaine 4 et clap de fin

Voilà, c'est fini ;-)

Mais ne soit pas triste. Ça veut aussi dire que toi, comme moi, surtout moi d'ailleurs, allons pouvoir reprendre le cours normal de nos existences. Mine de rien, un mois à faire n'importe quoi, tous les jours, c'est un peu épuisant ;-)

Ça n'a pas l'air comme ça, mais j'ai pas mal cogité pour trouver des idées et les concrétiser. Et certains jours, je me suis légèrement dépassée... J'ai pas mal tremblé en postant mes participations aux thèmes "Gratte gratte grattounette" et "Petit Coin". Mais il m'était impossible de renoncer. Je devais aller au bout. 

On m'a gentiment proposé de prolonger encore un mois sous le #défiavrilnetedécouvrepasdunfil Merciiii ! Mais, non. Même les bonnes choses ont une fin, et je me connais, je dois apprendre à ne pas dépasser mes limites. Ça serait dommage de tout gâcher avec LA photo de trop. Je pense être allée assez loin comme ça...

Je me suis beaucoup amusée au cours de ce mois de Mars, et c'est tant mieux, parce que c'était vraiment le but. Me redonner envie de repousser mes limites, d'entreprendre et de me surprendre. Et si au passage, j'ai réussi à te faire rire, même sourire, c'est la cerise sur le gâteau ;-)

Je te laisse juger.

22. Sous le bureau

J22

#defiunmarsetçarepart #souslebureau Ben, qu'est-ce que tu fous là ? 😅 J'avais bien regardé pourtant. Il y avait personne. Pas la moindre trace d'un Tom Cruise ou d'un Benedict Cumberbatch... Dommage. Et c'est trop le bordel en vrai pour que je te montre. #2017en365deconningdays

 23. Dans de beaux draps

J23

#defiunmarsetçarepart #dansdebeauxdraps Je te laisse 10 secondes pour trouver le rapport entre ma housse de couette du Suédois et Jamie Dornan... Tic tac... Tic tac... Bzzzz Raté ! C'était pas 50 nuances de beurk. Pas vu, pas de temps à perdre. Allez, je te donne la réponse. La coquine joue les accessoires dans une scène dramatique de l'épisode 4 de la première saison de The Fall. Excellente série dans laquelle Jamie joue le rôle d'un serial killer. Et c'est pas joli joli. #mahoussedecouetteestunestar #ouaisjesaiscestcapilotracté #2017en365deconningdays

24. Gratte gratte grattounette

J24

#defiunmarsetçarepart #grattegrattegrattounette Et voilà. Ça devait finir par arriver... 🙈 Vu que les éponges, et les hérissons ont déjà été pris, je me rabats sur la gratte électrique. Dans une autre vie, j'aurais adoré être guitariste ou bassiste. Je sais qu'il n'est jamais trop tard, mais j'ai un sens du rythme proche du zéro absolu... Ça serait partir de très (trop) loin. #àpoilgermaine #photodart #2017en365culturingdays

J24 1

#defiunmarsetçarepart #grattegrattegrattounette En attendant d'avoir une illumination pour le thème d'aujourd'hui, je t'offre le making off de la photo d'hier. Bravo à toutes celles qui ont reconnu l'œuvre d'origine. Pour les autres, il fallait trouver "Le violon d'Ingres" de Man Ray, 1924. #àpoilgermaine #photodart #2017en365culturingdays

25. Quand il y en a marre

J25

#defiunmarsetçarepart #quandilyenamarre Il y a le mini bar 😅 Au choix, une bonne bière. Sauf que là c'est de la bièreaubeurre garantie 100% sans alcool et 100% bourrée de sucre... Il faut dire qu'on limite l'achat d'alcool chez nous, ça évite les lendemains difficiles 😁 Soit, une bonne séance de running. Et comment te dire à quel point j'ai kiffé celle d'aujourd'hui. Pas couru depuis le 1/11 dernier pour cause de fracture du petit orteil. Reprise en douceur avec des fractionnés. Putain ce que ça fait du bien 😱 #jaimecourir #2017en365deconningdays

26. Mon précieux

J26 1

#defiunmarsetçarepart #monprécieux Sans déconner, j'ai cherché moins niaiseux 😉 mais j'ai pas trouvé. 14 ans et demi que ça dure. Des moments difficiles, voire dramatiques. Des rires et des bonheurs d'une puissance telle que s'en est indécent. Mon Alpha et mon Oméga. Mon double avec plus de poils au menton. Mon mec, tout simplement 💖 #loveyou #2017en365culcullapralinedays

J26 2

#defiunmarsetçarepart #monprécieux Ah ouais ! Pour une fois que je fais dans le romantisme, tu me dis que c'est trop facile 😅 Désolée, mais je peux pas me déshabiller tous les jours 😉 Alors je te présente Snoopy, qui veille sur mes nuits depuis 40 ans et qui a bien compris, lui, que l'homme de ma vie, en vrai, c'était mon smartphone. #2017en365deconningdays

J26 3

#defiunmarsetçarepart #monprécieux Elle est grave facile celle-là aussi, mais comment résister ? 😱😍 #faismoiunbisou #simonchouchou #chouchoubidou #2017en365culcullapralinedays

27. Je commence demain

J27

#defiunmarsetçarepart #jecommencedemain "Comme Indi, je cherche la jeunesse éternelle. Du botox dans mes veines. J'arrête de fumer et de boire, chaque dimanche, chaque semaine. J'ai rechuté hier" #cestcadeaucestbonheur #aïejaimal #durdurdêtrequarantenaire #tropdalcooldanslalcool #2017en365alcooliquesdays

28. Pétrifié

J28

#defiunmarsetçarepart #pétrifié @anne_______laure Pas mieux 😂😂😂 #petrified #gloriagaynorattitude #freakshow #mêmepashonte #cétaitçaoùplomberlambianceavecmapeurdemourir #2017en365deconningdays

29. PTDR

J29

#defiunmarsetçarepart #ptdr Après un mois de conneries, un mois à voir le nombre d'abonnés croitre et décroitre selon le degré d'énormité du truc pondu par mon imagination sans bornes, le compteur a fini par faire une pause pour être enfin synchrone avec ma vraie nature 😅 #666 #callmesatan #ivegotthedevilinside #destinée #2017en365deconningdays

30. A quqtre pattes

J30

#defiunmarsetçarepart #àquattrepattes Je suis disponible pour les anniversaires, les mariages, les enterrements de vie de jeune fille et de vie de garçon, et pourquoi pas les baptêmes et les baby shower (même si c'est chelou... 😁) #allezdemaincestfini #aprèsjabandonnelesréseauxsociaux #jeprendsmaretraite #2017en365deconningdays

31. Petit coin

J31 1

#defiunmarsetçarepart #petitcoin Hey ! What did you expect ? #2017en365deconningdays

Merci à toutes d'avoir supporté mes délires et pour certaines, de les avoir suivis. Adieu 😘

J31

#defiunmarsetçarepart #petitcoin #thereallastone Chéri, j'avais plus de batterie ! Si tu me cherches, je suis dans mon bureau 😁 #2017en365deconningdays #tributetoceleste @celestebarber #celestebarber #celestewillyoumarryme

#

Tu croyais pas que j'allais terminer tout ça sur un malheureux coin de table ? 😱😅 #adieu2leretour

 

Je tiens à te remercier d'avoir supporté ces billets étranges, si loin de ce que tu attends de moi en venant ici. Je te promets que la couture, le crochet et le tricot vont revenir en force. J'avais pensé ouvrir un blog parallèle pour mes petits délires, et mes états d'âmes, mais je n'étais pas totalement sûre de moi. Je n'exclu pas de le faire un de ces jours.... Cela évitera peut-être le mélange des genres, certainement déroutant mais pourtant tellement MOI.

Je remercie aussi chaleureusement les filles qui ont activement participé à mon défi : Callie, Bibi, Karine, Foldemci (désolée, je n'ai pas ton prénom), Anne-Laure, Claire, Anaïs, Delphine, Emilie, Magali, Aude, Anne, Cindy, Marick. Mille merci les filles.

A très bientôt, pour un peu de couture... si tu es encore là ;-)

Tschuss.

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

Posté par amazingironwoman à 07:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,


mercredi 22 mars 2017

#defiunmarsetçarepart - semaines 2 et 3

Wesh !

Chose promise, chose due. Voilà la récap des deux dernières semaines de mon #defiunmarsetçarepart. Je suis encore et toujours restée fidèle à moi-même, comme tu vas pouvoir le constater.

Pour ceux et celles qui se poseraient la question, rien n'a été préparé à l'avance. Je veux dire par là que quand j'ai imaginé mes thèmes, je n'avais pas encore d'idée de ce qui pourrait les illustrer. Je me suis laissée porter au jour le jour. Il m'est peut-être arrivé, une ou deux fois, d'avoir une illumination la veille, mais rien de plus.

Dans ce qui va suivre, tu trouveras des images, une vidéo (un peu trash... pardon...) et encore quelques montages ;-) Avant de me lancer ce défi complètement barré, je n'avais jamais utilisé de logiciel de retouche d'image pour autre chose qu'améliorer la luminosité ou le contraste de mes photos. Au-delà du délire, j'ai beaucoup apprécié apprendre, et ce de la manière que je préfère au Monde, en bidouillant. Alors, ce n'est certes pas du grand travail de graphiste, mais je suis assez satisfaite du résultat.

Pour finir, j'avoue, presque toutes les images ont été soigneusement mises en scène, mais... ! Elles reflètent toutes, sans exception, la pure réalité de qui je suis, sans langue de bois, et sans faux-semblant. En fait, ce défi, c'est un peu comme un Liebster Award, tu sais, c'est tags qui circulaient à une époque sur les blogs. Mais en images.

Tu constateras également que, cette fois-ci, j'ai conservé les fameux hashtags, tant usités sur Instagram, qui ponctuaient mes légendes. Sans, il t'aurait manqué quelque chose.

Je te laisse découvrir ou redécouvrir ces clichés. Et encore merci aux autres participantes à ce défi. You rock !

 

 8. Groseilles

J8

#defiunmarsetçarepart #groseilles Aujourd'hui, comme tous les jours d'ailleurs, j'aurais bien allumé ma télé pour cracher sur tous les connards qui vivent dedans, et les connasses aussi. Parce qu'il y a quand même de sacrées salopes... J'aurais bien chanté "Jésus reviens", mais ça, j'y crois moyen. Au lieu de ça, je vais me réjouir d'avoir encore survécu à un mercredi avec mes 4 affreux. Et je vais attendre tranquillement l'heure d'aller mettre la viande dans le torchon #groseillesunjourgroseillestoujours #lavieestunlongfleuvetranquille #cassetoiavectonblondinet #situboisdeleaufroideaprèstonpotagechaudtuvasfairesauterlemaildetesdents #mariethérèsenejurezpas #2017en365deconningdays

9. Fromage

J9

#defiunmarsetçarepart #fromage Fromages, IU #toussansexception #surtoutceuxquipuent

10. Talent caché

                                  

#defiunmarsetçarepart #talentcaché [ATTENTION AME SENSIBLE] Ce soir c'est le week-end. Comme toi, je ne suis pas toujours équipée pour faire face à toutes les situations. Heureusement que j'ai appris à survivre en milieu hostile... #appellemoicouteausuisse #letalentquifaitflippermaiquetoutlemondetrouveutile #mesdentsvontbienmerci (crédit photos et vidéos : la méga teuf de mes 40 ans... une mine dans tous les sens du terme) #2017en365deconningdays

 11. Talon d'achille

J11

#defiunmarsetçarepart #talondachille "Le plus dangereux ennemi que tu puisses rencontrer sera toujours toi-même." Nietzsche. #2017en365deconningdays

12. Inavouable

J12

#defiunmarsetçarepart #inavouable Tout comme @annanala je pourrai te dire que je n'ai plus grand chose à confesser. Erreur. Mais ça serait trop long et un peu flippant 😉 Je collectionne les histoires de voitures, d'alcool, de fous rires à faire pipi dans la culotte, de pieds dans le plat, de rencontres improbables etc... Il paraît qu'il faut que jeunesse se passe. Ça s'arrête quand la jeunesse ? Alors, plutôt que de risquer de me faire arrêter par la police pour infractions caractérisées et répétées, je te montre un truc qui fâche. En fait, dans l'absolu, je m'en fous... Sauf quand je dois me mettre en bikini à la plage, et encore. #mannequinchezolida #foireàlasaucisse #cestbonparcequeçaestgras #2017en365confessingdays

13. Mer...credi

J13

Je dirais même plus. JE SUIS POLIE PUTAIN DE BORDEL DE MERDE. #defiunmarsetçarepart #mer...credi Certains mots ont cette importance qu'on veut bien leur donner. Il existe bien des façons d'être vulgaire en maniant habilement la langue. Et il paraîtrait que c'est pas beau dans la bouche d'une femme... Ben moi je préfère être une femme qui dit ouvertement fuck, qu'un faux cul qui n'en pense pas moins #pasbeaucoupdephrasessansunputain #putaincestlavie #putaindebordeldemerde #fuckingshit #2017en365deconningdays

14. Le poids des mots

J14

#defiunmarsetçarepart #lepoidsdesmots J'aurais pu te parler de mon attachement, limite psychorigide, au sens exact des mots. Mais c'était vraiment pas fun... A la place, je t'offre un hommage aux centaines de couvertures collectionnées par mes grands-parents. "Le poids des mots, le choc des photos" 😉 Où tu peux également constater que les chutes de tissu, ça fonctionne 😁 #joliejuliepresqueparfaite #lechocdesphotos #2017en365deconningdays

 15. Pictionnary

J15

#defiunmarsetçarepart #pictionnary Tu la connais la fille qui lance des thèmes et qui se retrouve bloquée comme une conne avec zéro inspiration ? Faut dire que le Pictionnary, c'est pas mon jeu préféré. Que chez nous on se contente de tuer des zombies. Et que tu peux constater que le dessin et moi ça fait 1000. Un jour, je dépasserai le stade du bonhomme de MS... Et puis, quand je pense Pictionnary, je pense "Quand Harry rencontre Sally". Va comprendre 😅 #2017en365deconningdays Warning, ce rébus est in English 😅😉

16. Toute première fois

J16

#defiunmarsetçarepart #toutepremièrefois Un petit pot, de la crème fraîche. Tu secoues. C'est magique 🎉 #onafaitdubeurre #cétaitfun #etcétaitbon #2017en365farmingdays #2017en365deconningdays

17. J'ai beau être matinale

J17

#defiunmarsetçarepart #jaibeauêtrematinale WTF !!! Je sais pas quel est le con qui a inventé le matin, le réveil et la course pour emmener les nains à l'école mais j'espère qu'il souffre quelque part autant que moi je souffre tous les jours 😒 S'il y a bien un moment dans la journée où j'ai besoin de temps et de silence, c'est bien celui-là... Merci pour rien. En bref, le matin, je suis de mauvais poil, et ça se voit 😅 #etencoreplusquandfautfairelavaisselleendespee #fuck #2017en365deconningdays

18. Touffe

J18

#defiunmarsetçarepart #touffe BREAKING NEWS On a retrouvé le cousin machin 😅 Ça me rappelle un Halloween où je m'étais déguisée en Morticia avec teinture des cheveux en noir. Un vrai carnage 😅😅😅 #2017en365deconningdays J'en profite pour faire un point santé. Presque deux mois que je ne me suis pas lavée les cheveux avec du shampoing. J'ai testé du no poo au savon d'Alep, mais mes cheveux restaient gras. Hier, j'ai sauté le pas du bicarbonate 😱 Perfect 👍 On me dit aussi de te dire que tu as échappé à une photo gore impliquant un Chewbacca... 😁

19. Dans le sac

J19

#defiunmarsetçarepart #danslesac Hier soir, j'ai aussi goûté à mon premier Spritz. Miracle, j'ai été assez raisonnable pour ne pas en boire un second et choisir le coca à la place du vin rouge par la suite. Vu que c'était mon tour de me lever ce matin, ça m'a évité de finir la tête dans la cuvette 😅 Ou dans le sac, comme mes nains neuf fois sur dix pendant les trajets en voiture. #situvomisvomislàdedans #lefameuxsacàvomi  #appellemoigeorginaabiteboule #lafemmelaplusclassedumonde #2017en365deconningdays

20. Retour vers le futur

J20

#defiunmarsetçarepart #retourverslefutur Hey, MacFly, laisse béton ton overboard, et viens kiffer la poudreuse 😅 #medemandepasmonâge #jensaisrien #maiscestquandjétaiscanon #tempusfugit

21. Chut

J21

#defiunmarsetçarepart #chut I'm The Amazing Iron Woman, et comme le dit mon pote Deadpool "un grand pouvoir entraine de grandes irresponsabilités" #jesuisunsuperhéros #2017en365deconningdays

 

Surtout, n'hésite pas à me dire ce que tu en penses. Je suis un peu curieuse ;-)

Tschuss.

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

Posté par amazingironwoman à 07:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 8 mars 2017

#unmarsetçarepart - semaine 1

Yo !

Peut-être que tu t'es un peu demandé ce qui m'arrive ces derniers temps. Pourquoi, tout à coup, ce blog partait en sucette et pourquoi, au milieu de ces mignonnes petites réalisations couturesques et tricotesques, soudain, je me suis mise à me déguiser et à faire n'importe quoi.

C'est bien simple, en vrai, c'est le reflet exact de ce qui se passe, tous les jours ou presque, dans ma tête. J'ai beau être très exigeante avec moi-même et extrêmement sérieuse dans mes implications, je n'en reste pas moins complètement barrée à l'intérieur. C'est juste qu'il me faut du temps en général pour laisser parler toutes mes voix intérieures en public. J'ai pas l'air comme ça, mais je suis timide.

Si tu reviens aux origines de ce blog, les textes étaient convenus, le langage soutenu et les photos bof bof. Au fil du temps, j'ai pris confiance, et j'ai décidé de laisser petit à petit ma vraie personnalité prendre le dessus. Je te l'ai dit, il me faut du temps.

En ce qui concerne ce petit défi, je trouvais intéressant d'essayer de sortir un peu des sentiers battus. Je remercie d'ailleurs chaleureusement toutes les filles qui se sont jointes à moi et qui interprètent chaque jour mes thèmes à leur manière. Je suis particulièrement flattée d'avoir été suivie dans cette aventure, et ravie de constater qu'il y avait finalement bien plus à en dire que ce que j'avais imaginé à la base.

Pour ma part, j'ai décidé de ne pas réfléchir à l'avance et de laisser parler mon imagination au jour le jour. Le but étant de se marrer, en tout cas pour moi, j'ai joué la carte du mieux que j'ai pu. Un peu trop peut-être. Mais c'est encore une des choses qui me caractérisent, le tout ou rien. Soit je le fais, soit je le fais pas. Et si je le fais, je le fais à fond.

Certains jours, j'ai eu l'air con, d'autres, j'ai fait rire, et parfois, j'ai fait des flops. On ne peut pas être compris à tous les coups. Et puis, en ce qui me concerne, le principal c'est d'avoir osé. Dire des conneries, c'est facile au fond. Rire de soi et assumer, c'est nettement plus compliqué.

Sur cette réflexion hautement philosophique, je te laisse avec les photos publiées de cette première semaine. J'y ai joint les textes qui les accompagnaient, et deux photos bonus ;-)

J'espère que ça te fera sourire autant que je me suis amusée.

PS : il y a parfois plusieurs photos, mais choisir c'est renoncer, et ça, je sais pas encore faire.

PS' : non, je ne fais pas tout ça parce que je m'emmerde. J'avais vraiment besoin de me marrer sur le long terme, et se marrer tout seul, c'est pourri ;-)

Mars

1. Renaud ou Renault

Bon ben, Renaud quoi !!! Écouté en boucle quand j'avais 20 ans. De la poésie en tube qui te prouve qu'il n'y a pas besoin d'utiliser les mots les plus complexes du dictionnaire pour écrire de jolis textes. Vu en concert avec mon chéri avant que sa voix ne devienne inaudible. Sinon, Renée, c'est mon troisième prénom, celui de ma grand-mère paternelle. Si tu rigoles, je te pète les dents. Et Mort aux cons dans l'escalier, c'est moi qui l'ai écrit, c'est dire si j'ai raison.

J1

Point culture et making off. Peut-être avais-tu reconnu, peut-être pas. Pour ce premier jour de défi, je me suis amusée à reproduire la pochette de l'album "Marche à l'ombre", album que je connais par cœur ♥

J1-1

No comment...

J1-2

2. Groquik ou Quicky

Hier encore, je ne savais pas où tout ça allait me mener... mais j'ai bien senti que certaines me lançaient un défi dans le défi. Tu le sais, j'ai pas peur de grand-chose =D Et oui, j'ai retrouvé Groquik. Je suis une enfant de la pub des années 80 moi !

J2

Je suis clairement pas graphiste, mais je me suis bien marrée. Toi aussi apparemment.

J2-1

No comment... le retour =D

J2-2

3. Qu'est-ce qu'elle a ma gueule

J'avais bien pensé à te mettre ma tronche au réveil mais bof... Et puis je me suis souvenue que j'avais de la matière dans mes archives. Je me rends compte que je ne suis pas avare d'autoportraits, et qu'à la lumière de ces clichés on peut raisonnablement conclure que je suis folle ET alcoolique... Au passage, j'assume aussi d'être une grosse fan de Johnny. Ben ouais. Une erreur s'est glissée dans ce diaporama, totalement à mon insu.

Je suis d'humeur généreuse, alors je t'en remets une. Je précise que c'est mon menton balafré qu'il faut regarder. Résultante d'une connerie de jeunesse à base de deux roues et d'alcool... Triple fracture de la mâchoire et une gueule cassée. L'œil averti aura remarqué que je me suis encore faite photobomber. Décidément =D

J3-1

 4. Au poil

Ode au poil (en alexandrins)

Toi qui mon corps recouvre depuis des décennies

Qui malgré la cire chaude repousse à l'infini

Entend donc ma prière, écoute ma supplique

Va te faire cuire un œuf, avant qu'l'été rapplique.

Amazingsteph (03/2017)

J4

 5. Des petits trous

La Belle et le Pancake (conte populaire du XXIe, auteur inconnu)

C'est l'histoire d'une fille qui rencontre un pancake.

La fille : T'as de beaux trous, tu sais ?

Le pancake : Ouais, ouais. J'en ai plein en plus.

La fille : Cool. Moi aussi. Tu veux voir ?

Le pancake : Okay.

S'ensuit une scène interminable digne de l'Arme Fatale 3. Tout y passe, les bras, les jambes et la tête (alouette). Au bout de quelques minutes, lassée et affamée, la fille se jette sur la galette et n'en fait qu'une bouchée.

Conclusion, la fille a beau être belle, il n'en faut pas moins se méfier.

The end.

J5

6. HP ou HP

Vu la multitude d'interprétations (ndlr : et il y en a eu bien plus que je ne pensais), définitivement Harry Potter, avec possiblement un soupçon d'Hôpital Psy et sans conteste Haut Potentiel... J'aime pas trop choisir, choisir c'est mourir. Alors je prends le tout, même les haricots patates =D

J6

Euh... C'est parce que les couvertures elles sont pas pareilles en Français, Anglais, Américain et Japonais...

J6-1

Les couvertures Japonaises

J6-2

 7. Noir c'est noir (ndlr : je crois que c'est là que je me suis perdue...)

Quelque part, dans une galaxie lointaine...

Pain pain pain tarte tatin tarte tatin

Hhhhh Shhhh hhhh shhhh : Kilo, je suis ton grand-père 💀

K1 : Fucking shit, you're talking to me ?

K2 : Youpi, c'est mon Papy à moi !

.....................................................................................

Pas étonnant que le côté obscur finisse toujours par se faire défoncer.

J7

NDLR : on va mettre ça sur le compte de la fatigue... Sinon, 3 références cinématographiques se trouvaient dans ce texte. Sauras-tu les reconnaître ?

Si ça t'a plu, saches qu'il reste encore 24 jours de défi. Dans le cas contraire, je comprends. Mais ne t'enfuis pas pour autant. Le prochain post sera plus normal. Je t'y parlerais tricot ;-)

Tschuss.

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

Enregistrer

Posté par amazingironwoman à 07:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 28 février 2017

Un Mars et ça repart - le défi

Yo !

Tu commences à me connaître, j'ai un certain goût, voire un goût certain pour la déconnade.

L'an dernier, j'avais participé au défi de février de Flow Magazine organisé sur Instagram. J'avais trouvé ça sympa.

Cette année, j'ai passé mon tour pour cause d'hibernation carabinée. Et puis j'avais envie d'authenticité…  de vraies images de la vraie vie, avec une petite touche d'humour.

Alors je me suis dit que pour sortir de la morosité hivernale, on pourrait se rebooster tou(te)s ensemble en se faisant une petite cure de fun.

31 jours, 31 thèmes interprétables à l'infini.

Alors, t'en dis quoi? On se fait un Mars, et ça repart ?

Mars rappel

Si ça t'intéresse, rejoins moi (nous) sur Instagram @amazingstephwoman. Publie tes photos accompagnées du hashtag #defiunmarsetçarepart

Aucune obligation de participer à tous les thèmes. Le principe, c'est de se faire plaisir et de se marrer.

Prépare toi, ça commence demain !

Tschuss

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

Enregistrer

Posté par amazingironwoman à 13:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 13 janvier 2017

Comment mon Bullet m'a tueR

5 ans... et demi (important, le "et demi").

5 ans ET DEMI que je suis Mère au Foyer. Eh ouais... 5 ans ET DEMI que je me prends la tête pour trouver L'ORGANISATION. Tu sais, celle qui me permettrait de coudre/tricoter/bloguer/lire/vivre MA vie à MOI quoi , tout en élevant/éduquant (torchant) les mômes, en éradiquant la poussière, en vidant le lave-vaisselle, en pliant le linge, en faisant de bons petits plats sains mijotés avec amour (dans mes rêves) et en faisant les allers-retours aux activités... etc... etc... etc... jusqu'à ce que j'en crève ou que je finisse alcoolique ou sous Prozac.

5 ans ET DEMI que je me fous une pression de dingue pour être une mère parfaite, qu'à l'évidence je ne suis pas au regard des réflexions assassines qu'il m'arrive de prendre dans la tronche. Une mère parfaite que je ne serai finalement jamais. Mais à quoi bon en fait ?

5 ans ET DEMI que j'en fais de plus en plus tout en m'auto-flagellant d'en faire de moins en moins, ou en tout cas de ne pas arriver à faire TOUT ce que je voudrais. Non mais parce que tu comprends, LES AUTRES, elles y arrivent bien ELLES !!! Si, si, je te jure ! T'as qu'à regarder mon fil Instagram. Le Monde est peuplé de mères parfaites qui font deux millions de trucs par jour et qui en plus arrivent à rester coiffées jusqu'à l'heure du coucher. A l'évidence, je ne suis pas la seule mère de famille nombreuse au foyer sur cette Planète... mais je suis bien la seule à ne pas y arriver... POURQUOIIIIIIIIIIIII ???

Eh bien, parce que.

Parce que je réfléchis trop, tout le temps, pour tout, pour rien. Je suis littéralement incapable de prendre une décision toute seule. Trop de responsabilités...

Parce que je procrastine tout le temps aussi, sauf quand je suis à fond, une semaine par mois, avant de m'effondrer de fatigue.

Parce que je suis nulle ???

Ou parce que finalement, je me suis laissée entraîner, comme un mouton, par cette mode de la sur-organisation, parce que je suis ultra fragile et hyper influençable... Ben ouais.

Tu sais, c'est un peu comme la première fois que tu entends une chanson à la radio et que ta première réaction c'est de te dire que c'est de la MERDE. Et puis, à force de l'entendre, tu finis par trouver ça sympa, et de fil en aiguille, deux semaines plus tard, tu surkiffes, tu danses, tu chantes et limite t'irais bien voir en concert. Alors là, je me dis "ok, il y a que les cons qui ne changent pas d'avis"... mais ça pue quand même à plein nez le formatage intellectuel.

Eh bien tu vois, là, en ce moment, je me sens horriblement formatée, limite violée par toute cette culpabilisation ambiante que te balancent dans la tronche toutes les Konmari et autres prêtresses de l'organisation. Même combat pour le Bullet et son nouveau pote le M3 oO Non mais sérieux, c'est quoi cette nouvelle connerie ?

Tu vas dire mais elle raconte quoi la meuf là ??? Le Bullet, il y a pas six mois, elle t'en faisait des caisses pour te dire à quel point c'était GENiÂââLLL, comment ça avait limite changé sa vie... Foutage de gueule en bonne et due forme.

Ben ouais, je te l'ai dit, il y a que les cons qui ne changent pas d'avis.

Parce que force est de constater qu'après 5 ans et DEMI de tentative d'organisation militaire de mon emploi du temps,  RIEN, mais alors absolument RIEN, QUE DALLE n'a changé. Je me sens toujours aussi débordée, toujours autant au bord de la crise. Et je dirais même plus, c'est pire depuis que je tiens mon Bullet. Et encore plus depuis que j'essaye de trouver comment me reconvertir... sans grand succès...

Au départ, ce Bullet, ce n'était qu'une légère transformation de mon carnet de listes sensé me faire tenir des objectifs uniquement imposés par moi-même. Non mais parce qu'il faut être honnête, hein. Jamais PERSONNE d'autre que MOI ne m'a demandé d'en faire des tonnes. Je n'ai absolument aucune obligation de résultat, à part celle que m'impose ma conscience/folie/maniaquerie. En rajoutant la présentation, le dessin, les tracks lists, les objectifs de la semaine, du mois, de l'année... c'est devenu tellement étouffant que j'en somatise en m'étouffant littéralement du soir au matin. Pour de vrai. La vie de ma mère. No LIE.

Et puis en Décembre, j'ai pas eu le temps de le tenir. Juste celui de noter des idées par-ci par-là. Point barre. ET là, j'ai eu le déclic. Au feu le Bullet. Casses-toi pauvre con. Va pourrir la vie de quelqu'un d'autre. J'ai fini par recommencer un cahier (moi qui déteste gâcher...). Un cahier tout simple dans lequel je me suis engagée à ne pas avoir d'objectifs, mais des idées, des envies. A ne pas dessiner, parce que je suis super nulle et que ça me sert à rien. A ne surtout PAS traquer mes habitudes oO Non mais quelle horreur !!! J'en étais arrivée à traquer des trucs absolument inutiles que s'en est limite inavouable de débilité profonde. A la place je me suis dit que ça serait peut-être plus sympa de noter TOUS les jours, 3 petits plaisirs de la vie. Non mais, putain, encore un truc inventé par je ne sais quel psychopathe. 3... Pourquoi 3 et pas 1, 2, 4, 5, 12... ??? Ces derniers jours, je me suis retrouvée plusieurs fois assise devant mon cahier, comme une conne, à chercher un truc à écrire pour finalement noter des banalités comme avoir mangé un sandwich ou avoir fait ma lessive home made oO Non mais allo quoi !!! T'as pas autre chose à foutre ???

Mas au final, ça n'a pas suffi. J'ai recommencé à me prendre la tête en me disant que je n'en faisais pas assez... Tu te rends compte, on est le 13, déjà la moitié du mois de Janvier (attention, banalité) et tout ce que j'ai cousu depuis le début de l'année c'est 6 pochons Oo C'te honte ! Il y a vraiment trop de laisser aller Madame. Pendant ce temps-là, ma grande n'a pas de pyjama, la petite sort sans moufles, mes tissus dorment, mes envies s'accumulent, mes enfants se plaignent que je ne joue pas avec eux, mes dents grincent, j'étouffe, je ne dors plus. Bref, je pète un câble.

Dans cette société du mérite, de la course à la réussite, de la rentabilité, de l'organisation sensée te faire gagner du temps et qui finalement t'en fait perdre, je me suis totalement laissée bouffer. Et je m'en veux tellement, si tu savais.

J'ai toujours aimé l'ordre, la propreté, le calme etc... mais là c'est devenu totalement obsessionnel. Limite je ferai un bon sujet pour les émissions de merde diffusées sur D8 ou NRJ12 (Dieu merci, on a plus la télé). Tout ce que je déteste. La fille qui hurle et court en permanence, sans jamais prendre le temps de VIVRE, BORDEL. Je vis au bord des larmes tout le temps. Tu sais, cette sensation désagréable qui te prends à la gorge. Le burn out me guette. A moins que je ne sois déjà en plein dedans. D'après mon psy, c'est une déprime passagère... Ok. Et elle se casse quand cette connasse ?

Mais bon, de quoi je me plains ? Je bosse pas, je fais ce que je veux. Ben ouais, c'est ça, dans tes rêves.

Il est bien pourri le rêve de la mère au foyer qui se prend des bains, qui se fait des gommages et qui regarde les Feux de l'Amour.

Des comme ça, j'en connais pas. Par contre, des filles comme moi qui se demandent pourquoi les autres y arrivent et pas elles, ben finalement, j'en connais plein... Et ça, c'est la faute de cette société de merde qui t'oblige à travailler dans des conditions épouvantables, qui t'oblige à savoir ce que tu veux faire de ta vie, qui te formate pour être un bon petit consommateur, alors que toi, t'as juste envie de VIVRE BORDEL. Parce qu'au final, une vie t'en aura qu'une, donc forcément, faudrait voir à pas la rater. Faudrait voir à pas passer à côté de toutes ces jolies choses.

C'est un peu pour ça que je regrette de ne pas être née plus tard finalement. Parce que tous ces changements sociétaux qui montrent le bout de leur nez, on n'en profitera pas ou peu. Je suis pour une réduction du temps de travail. Mais pas pour avoir plus de temps pour consommer ! Pour avoir le temps de VIVRE ! Pour un salaire universel, pour que TOUT le monde puisse profiter de la vie...

Parce qu'en plus de tout ce que je DOIS faire, je me prends aussi la tête pour trouver LA solution qui me permettra de rapporter de l'argent dans mon foyer quand je ne serai plus en Congé Parental. Bientôt, en Mai. Tu me diras, il me restera le chômage. Youhou. Je vais enfin passer de l'assistée qui garde ses mômes en en branlant pas une, à l'assistée qui profite du Système tout en gardant ses mômes et en en branlant pas une.  Et comme je vais devoir chercher un travail sinon on me culpabilisera de recevoir de l'argent alors que je ne fais RIEN, je vais encore devoir péter un plomb. Genre la meuf qui aura le beurre ET l'argent du beurre et qui en plus se permettra de râler pour avoir le cul du crémier. Parce que je DOIS savoir ce que je veux faire de ma vie ! Je DOIS participer à l'Effort National,. Je DOIS être un bon petit soldat de l'Etat, payer mes taxes et consommer pour ETRE. To be or not to be, là est la question. Pression, pression, pression...

En ce qui me concerne, je pense très très sincèrement qu'être chez moi, m'a grandement permis de ne pas rater toutes les évolutions de mes enfants, et rien que pour ça, c'est priceless. Par contre, cette surenchère de l'organisation, du il FAUT faire ça, ça, ça et ça. NON...

Alors tout ça pour dire quoi ?

Pour dire que pour cette année 2017, je m'engage à être plus présente pour ma famille, pas juste la mère qui fait les lessives et emmène les gosses à l'école, que je m'engage à ne pas avoir d'objectifs qui dépassent mes capacités. FAIRE DE MON MIEUX, pas plus. Je m'engage à n'utiliser mon cahier que comme un pense bête, noter mes idées, garder des souvenirs de ce qui m'aura marqué en bien comme en mal. Parce que finalement, ne se souvenir que des Belles Choses, c'est juste enjoliver sa vie et se mettre la tête dans le sable. Juste un journal de VIE quoi..

J'aimerai arriver à me coucher le soir sans me flageller pour ce que je n'ai pas fait la journée et penser à ce que je vais DEVOIR faire le lendemain (qui s'accumulera forcément avec ce qui reste à faire, et ainsi de suite) jusqu'à ce sentiment profond d'inutilité, de nullité. Et puis arriver à m'endormir sans me dire que je vais mourir et que j'aurais pas eu le temps de coudre tel truc ou de faire tel machin. Car DORMIR, c'est MOURIR, et moi je meurs tous les soirs, comme dans un jour sans fin. Jusqu'au jour où...

Parce que finalement, s'organiser c'est bien... mais si c'est pour ne pas vivre, ça pue.

Et bonne année bien sûr.

PS: ce post est volontairement dénué de toute production créative. Tout commentaire uniquement tourné sur la beauté de mon œuvre m'aurait grandement fait chier.

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

Posté par amazingironwoman à 23:23 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : ,


dimanche 11 septembre 2016

Forty ! Baby !

Et voilà... Ce qui devait arriver est finalement arrivé...

Aujourd'hui, j'ai 40 ans oO

Comme dirait Francis, pas besoin de faire de trops longs discours. J'ti jure ! Ça change rien dedans, ça change rien autour =D

Pas plus de rides, ni plus de rhumatismes. Juste plus de gras, mais je crois que ça a pas trop de rapport en fait.

6tag_110916-212526

Aujourd'hui, j'ai 40 ans, mais j'ai couru la Parisienne en 51:34 avec un tutu rose et un masque sur la tête. Donc finalement, je crois que ça va ;-) Je suis pas encore foutue. Pas totalement.

6tag_110916-182517

Après cet exploit héroïque, je me suis tapée quelques bulles, généreusement offertes par un gentil serveur à qui j'ai fait les yeux doux en lui disant que c'était mon anniversaire =D Le charme irresistible de la quarantaine ;-)

6tag_110916-182941

Au bout du compte, de 39 à 40, c'est pas si pire =D

J'en profite pour te remercier d'être toujours là à lire mes délires, mes conneries, mes prises de tête aussi.

Je te donne rendez-vous l'an prochain pour le bilan de cette année et peut-être la crise de la quarantainunième...

En attendant, je te promets de reviendre bientôt avec plein de la couture estivale, ou pas.

I kiff you

PS : tu auras peut-être remarqué les "petits" arrangements apportés au blog. N'hésite surtout pas à me dire ce que tu en penses.

See you soon.

TAIW (The Amazing Iron Woman =D)

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

mardi 23 août 2016

Pokémon Go !

A toi qui t'es jeté(e) sur cet article comme Loana sur Jean-Edouard dans la piscine en espérant y trouver le bonheur, ou tout au moins quelques infos croustillantes, je me dois de te dire que je suis profondément désolée de devoir te décevoir. J'espère que tu ne m'en voudras pas trop de t'avoir appâté avec ce titre prometteur, mais il faut que je t'avoue que sur ce coup-là, je suis encore plus déçue que toi... Parce que pendant que toi tu t'éclatais (ou pas), à chasser des bestioles virtuelles, le nez sur ton smartphone, moi, je pleurais en regardant mon téléphone tout en maudissant les développeurs du jeu pour qui les utilisateurs de Windows n'existent pas... Merci pour rien les mecs ! Je me suis même retrouvée à deux doigts d'accéder aux suppliques de ma progéniture et de craquer pour un iphone (beurk). Heureusement, je suis restée forte, et telle l'Astérix de la téléphonie, j'ai encore réussi à résister à l'envahisseur. Ouf ! L'honneur est sauf ! Mais en attendant, je suis punie de Pokémon et ça, c'est moche.

Pour me consoler, il me reste toujours les souvenirs, Ô combien formidables de l'anniversaire à thème que nous avons organisé pour les neufs ans de Camille juste avant le début des grandes vacances. Après Star Wars l'an dernier, le choix a faillit être difficile. Entre les Skylanders, Minecraft et Pokémon, la lutte fut rude. Mais Sasha et ses petits amis aux noms tous plus improbables les uns que les autres ont fini par remporter le projet. Non mais sérieux ? Rondoudou... Hippopotasse... Ils fument la moquette les traducteurs ou quoi ? Bref...

Donc Pokémon... J'ai beau regretter à mort de ne pouvoir installer Pokémon Go, pour le fun, moi et les Pokémon, ça fait 12.000. A part Pikachu, Bullbizar, Salamèche, Wisticrame, Tiplouf et Psychocouac (trop crédible la meuf), j'ai passé l'âge depuis longtemps. Et en plus, je crois que j'étais déjà vieille quand la série à commencé à être diffusée à la télévision... Mais fort heureusement, Julie et Camille, mes deux esclaves personnels, eux, gèrent à fond la question et se sont chargés de l'organisation. En vrai, je n'ai même pas eu besoin de les contraindre à quoi que soit. A peine le thème arrêté qu'ils se sont jetés sur internet pour chercher des idées d'invitations, de jeux et de décos. Autant te dire qu'ils ont tout trouvé tout seuls et qu'il ne nous est plus resté qu'à exécuter. Le top.

Comme ils sont nés avec la recherche informatique inscrite dans leur génome, il ne leur a pas fallut longtemps pour trouver leur bonheur sur un site formidable, My Planner, qui regroupait tout un tas d'articles de blogs sur le thème. Une vraie mine d'or.

Pour les invitations, le site proposait un modèle à personnaliser. Du pré-mâché pour feignasse, ou handicapé(e) de Photoshop, comme moi quoi. Quelques cases à remplir, une photo à télécharger, une imprimante et hop, une invit qui en jette, ni vu ni connu je t'embrouille. On s'est juste fendu de les plastifier pour leur assurer une plus grande longévité. Il n'était pas envisageable que de telles merveilles terminent prématurément à la poubelle ;-)

Anniversaire Pokémon (1)

Pour la déco non plus, on ne s'est pas foulé... On a tout transformé en Pokeball, et le tour était joué. Les bonbons de couleurs, quant à eux, étaient sensés représenter les différentes familles de Pokémon : eau, feu, etc... M'en demande pas plus. Je suis totalement à l'Ouest.

Anniversaire Pokémon (2)

Si c'est pas beau ça ? =D

Anniversaire Pokémon (3)

Anniversaire Pokémon (4)

En ce qui concerne les jeux, mes nains avaient imaginé un chamboule tout et un mange tout. Des jeux hautement intellectuels et pas bruyants du tout. Surtout avec 6 garçons surexcités... En même temps, organiser un concours dont le but était de tirer sur des verres en plastique avec des Nerfs, s'était pas forcément la meilleure idée pour les garder au calme ;-)

Anniversaire Pokémon (5)

Anniversaire Pokémon (6)

Anniversaire Pokémon (9)

Comme d'habitude, mon super héro perso s'est encore chargé de la partie culinaire de la fête. Pour faire simple, il est resté sur le design de la Pokeball. Ça a fait son petit effet.

Anniversaire Pokémon (7)

Anniversaire Pokémon (8)

Pour finir, en lieu et place des traditionnels petits sachets de bonbons, mon homme, encore lui, s'est octroyé un petit atelier créatif fort plaisant au cours duquel il s'est retrouvé à peindre des boules en plastique en rouge et blanc. Il m'en remercie encore. De rien mon chéri ;-)

Anniversaire Pokémon (10)

Je t'avoue que les anniv de garçon c'est pas forcément ce que je préfère, et qu'à cet âge-là, un mini mec c'est vraiment très rémuant oO Rajoutes à ça que le jour où nous avons organisé cette fête tombait un jour de match de l'équipe de France dont l'issue n'était pas gagnée d'avance. Je te racontes pas comment j'ai été soulagée d'apprendre que nos voisins du dessous n'étaient pas chez eux cette après-midi là. La bière en moins, on se serait cru au bar en bas de chez nous.

Une chose est sûre, je ne ferai vraiment pas ça tous les jours. Ça doit être pour ça que les anniversaires ne se fêtent qu'une fois par an.

Et puis, l'an prochain, on veillera à ne pas organiser cet évènement le jour de notre anniversaire de mariage... Ça nous évitera d'aller nous coucher à 22h30, comme des petits vieux, au lieu de fêter ça dignement. Mais que veux-tu, nous sommes des parents formidables ;-)

A plus sous le bus, et surtout... Attrapez-les tous !!!!!!!!!!

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

Posté par amazingironwoman à 01:32 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 22 mai 2016

13 Mai 2005 - 22 Mai 2016

11 ans, à quelques jours près. 11 ans que je suis devenue Maman pour la première fois. L'un des plus grands bonheurs de ma vie, sans hésitation aucune.

11 ans que je me demande chaque année comment cette si petite crevette peut avoir autant grandit en si peu de temps. Mon petit bébé est devenue grande, presque trop grande. Et je sais que ce n'est pas fini. Bientôt la sixième, le grand saut vers l'école des grands. Qu'il est loin le bac à sable de la maternelle...

Je me console en constatant à quel point elle sait être raisonnable, serviable, gentille, aimante, intelligente, espiègle, créative tout en étant obstinée, sensible, râleuse, boudeuse et j'en passe.

Une véritable perle que ma #joliejuliepresqueparfaite.

Joyeux anniversaire ma grande Princesse.

6tag_130516-223608

Cette année, pas de fête grandiose avec déco, copines et cadeaux home made. Dans une passe un peu difficile socialement parlant, la demoiselle a choisit de n'inviter que ses deux meilleures amies pour un anniv' marathon de 24h dont le programme est toujours en cours de négociations ;-)

En attendant, elle a absolument tenu à faire elle-même son gâteau le soir de son anniversaire. Quand je pense qu'elle a même pensé à beurrer et fariner le moule. C'est là que je me dis que même si ma manière d'éduquer mes enfants semble un peu à l'arrache, ça à tout l'air de fonctionner ;-)

6tag_140516-151312

Comme on est des oufs, et surtout parce qu'elle le mérite, un seul cadeau cette année, et quel cadeau... un ordinateur pour faciliter au maximum ses devoirs de collégienne.

6tag_140516-152009

Et puis il y a eu Camille, Émilie, et enfin... Chouchou entre les chouchoux, le petit dernier, Simon le malicieux.

6tag_220516-111942

Un an déjà qu'il est venu compléter mon tableau familial parfait. Un an que je n'ai absolument pas vu passer. Tout autant que les 11 de sa grande sœur qu'il appelle désormais Maman. Un an à le regarder grandir avec toujours autant d'amour.

Et cette première bougie...

Joyeux anniversaire mon petit lapin.

6tag_220516-153834

Et ses premiers cadeaux.

6tag_220516-154128

6tag_220516-154656

11 années bien remplies.

Comme je l'ai dit précédemment, côté maternité, je passe mon tour. Il ne me reste plus qu'à profiter au maximum de ces années qui passent si vite et de ces enfants qui grandissent à la vitesse de la lumière.

Joyeux anniversaires mes petits amours.

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

Posté par amazingironwoman à 22:50 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 18 octobre 2015

♥ 4 ans ♥

Et voilà ma petite Émilie Jolie, aujourd'hui, c'est ton anniversaire.

Hier, je t'ai demandé quel âge tu avais et tu m'as répondu "2 ans"... Mouais. Et puis je t'ai demandé quel âge tu allais avoir et cette fois tu m'a dit "7 ans". C'est fou c'que tu grandis vite ;-)

Bon, en vrai, aujurd'hui, tu as 4 ans...

4 ans que tu nous fait éclater de rire plusieurs fois par jour à force de clowneries.

4 ans de mauvais caractère aussi. Souvent on me demande de qui tu tiens... J'ai envie de dire "Joker" ;-)

4 ans que tu grandis petit à petit et que tu nous épates par ta vivacité et ta grande force de caractère. Il faut dire aussi que cette année, tu es devenue grande sœur, tu as perdu ta place de "bébé de la famille", et sans cris sans pleurs, tu as endossé ton nouveau rôle comme si c'était celui de ta vie.

4 ans que j'essaye d'imaginer comment tu seras dans quelques années. Pour l'instant, je te vois en jeune fille rock'n'roll, cheveux teints en rose, tatouages, et guitare à la main =D Qui sait.

En attendant, continue de grandir doucement et surtout continue à nous faire rire.

On t'aime.

Maman et Papa ♥

InstagramCapture_2f7e9318-c084-489a-8dc4-063c544aaf2e     InstagramCapture_19c62e19-89c4-42f0-bf0a-a69c984f24ea

InstagramCapture_ce8cedb1-549d-4a1d-ba7c-6b7ccbd3f194     InstagramCapture_dd642aac-b630-4f19-aa35-0f5e538caa30

InstagramCapture_eb194451-69f4-4f0d-a525-d0ff6ad19c2d     InstagramCapture_72fc3305-0cb1-41e6-9a19-a15021ee59d4

InstagramCapture_78d23631-05e9-4b80-8b58-6a384443bc91     InstagramCapture_97be145c-ba31-455b-8b18-7a3687283441

InstagramCapture_fa0be050-886d-4afe-8166-343f67e66705     InstagramCapture_13c0f0bb-9b51-485e-808d-7f9a48bb2f4d

InstagramCapture_8f9b5356-233f-4493-a9b4-6595b0bc0877     InstagramCapture_b8de214a-0b9e-4a2b-9aa4-d1455b0b9e0a

InstagramCapture_093b2264-367e-4310-b2e4-61cb734186bc     InstagramCapture_30764728-d718-4dee-8b3e-181fb4a7f9d6

InstagramCapture_22e9f66c-8695-40ae-95b4-c7b4144ee8fb     InstagramCapture_8eaee663-143c-4102-8993-34eec4c1ac78

InstagramCapture_ad2d83ed-865c-4e41-87a4-e71aa943f232     InstagramCapture_d91e5dd5-ce21-4f13-a04a-b931204cae09

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

Enregistrer

Posté par amazingironwoman à 07:05 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 14 octobre 2015

Tag IV, le retour... (+ quand la Dame de la Cabane gâte Simon chouchou)

La dernière fois, je m'étais promis que plus jamais je ne répondrais à un de ces foutus tag ! Il faut dire aussi que c'était déjà mon troisième et qu'après les épisodes I et II, je commençais sérieusement à manquer de trucs à raconter. Et puis, soyons honnête, ça prend du temps et au bout d'un moment, ça devient carrément lassant à écrire. Alors, à lire, j'imagine même pas.

Je crois me souvenir en avoir décliné un ou deux dans le courant de l'année dernière, mais depuis, plus rien. Et c'est tant mieux, parce que comme tu le sais, j'ai beaucoup de mal à dire non (ça me perdra d'ailleurs...). Et puis, pas besoin de ça finalement pour te dévoiler des choses sur ma vie. Si tu veux tout savoir, il te suffit de relire toutes les pages de ce blog. Après, tu me connaîtras très certainement mieux que je ne me connais moi-même ;-) 

Mais voilà, il ne faut jamais dire jamais... Et après tous ces mois d'abstinence, toutes ces réunions de Tagués Anonymes, j'ai fini par replonger. Il faut dire qu'Ysabelle a sorti l'artillerie lourde niveau arguments en pondant une liste de questions totalement barrées et sans rapport aucun avec ce qui nous rassemble toutes. 

Alors, si tu as 5 minutes, c'est tipar...

1 - Crois-tu en la vie après la mort ? /* Question optionnelle : penses-tu qu'il y aura aussi des licornes ? */

Euh... Comment te dire... Il fut une époque où je croyais en Dieu. Issue d'une famille Catholique, j'ai suivi un enseignement religieux. Cathé, messes, pélerinages, etc... Et puis un jour, inutile de me demander quand ni pourquoi, je n'en ai aucune idée, je me suis rendue compte que j'adhérais par tradition et non par conviction profonde. Mon côté scientifique et cartésien a pris le dessus et j'ai cessé de Croire. Alors, pour répondre clairement à la question, non, je ne crois absolument pas en une vie après la mort. J'avoue que ça m'arrangerait beaucoup, mais ça me semble peu probable. Même si je t'avoue continuer à m'adresser à mes grands-parents disparus assez régulièrement dans l'espoir qu'ils puissent m'entendre. Esprit de contradiction quand tu nous tiens ;-)

Sinon, bien évidemment, s'il pouvait exister une vie après celle-ci, elle serait faite de méga teufs sur des plages, de bitures à la binouze, de Mac do à volonté sans grossir et de ride à dos de licorne. 

2 - Es-tu en colloc avec un animal (ou plus) ? /* pas ton mari, pas tes gosses.*/ Si oui, que penses-tu du complot des végétariens pour faire disparaître toute trace de vie animale sur Terre ? 

Malheureusement, le temps où je cohabitais avec un animal est révolu. J'ai eu une chienne, un cocker Spaniel que j'avais appelé Salsa et qui portait très bien son nom. Elle est morte il y a maintenant deux ans et il m'arrive encore d'avoir de gros coups de blues. Mais pas moyen qu'on en reprenne un malgré les demandes répétées et insistantes de Camille. Quatre gosses et un appart au troisième étage, c'est pas dog compatible. Et puis ça coûte un rein à entretenir oO Tu me diras qu'on pourrait prendre un chat, mais les chats, comme tout le monde le sait, "c'est des connards" =D Même combat pour les rats, hamsters, lapins, etc... Pas que ça à foutre.

En ce qui concerne les végétariens, je dis joker... 

3 - Quel est ton véhicule rêvé ? /* de la dernière bécane à la mode au Rafale, j'accepte toutes les réponses : portes Distrans, Porsche, char, paires de baskets etc ... */

A une époque, je t'aurais répondu un avion de chasse, n'importe lequel. Ça c'était quand je voulais faire pilote. Avant qu'on me dise qu'il fallait avoir 10/10 à chaque œil. Ça tombait mal, je suis miro comme une taupe... Sans mes lentilles (ou lunettes les jours de flemme) je ne reconnaitrais même pas ma propre mère. Et c'est du vécu ;-)

Maintenant, je me contenterais d'une bonne bagnole de course. Je rêve d'un stage de conduite sur circuit et/ou sur glace. J'y pense à chacun de mes anniversaires. 40 ans l'an prochain. Qui sait ?...

4 - C'est bientot mon anniv. Tu m'as acheté quoi ? 

Comme dirait mes parents  "un oignon dans un sac perçé"... Cherche pas... 

5 - Es-tu prête en cas d'attaque de zombies ? Ta machette est-elle affutée, ta tronçonneuse a le plein ? T'as assez de morphine en stock ?

Oh putaing !!! Je suis ultra ready ! J'ai maté le premier épisode de la saison 5 de Walking Dead avant-hier. Et je suis au taquet. I am a Survivor.

6 - C'est quoi ta marque de bière préférée ? 

Heinneken forever !!! 

7 - Quel est le dernier bouquin que tu as lu ? & t'as trouvé ça bien ? 

Harry Potter et les reliques de la Mort, pour la... pfiou... je ne compte plus. Si tu oses me redemander si c'était bien, je te cogne.

8 - En quoi vas-tu te déguiser pour Halloween ? 

Aucune idée... C'est rare qu'on fête Halloween chez nous. On se contente de déco et de bonbons pour les nains. On verra à la dernière minute. Ça finira certainement en maquillage à la one again au dernier moment, comme d'hab'. Sinon, quand j'étais "jeune", je me rappelle m'être cousu un costume de Morticia Adams trop canon. Et pour plus de réalisme, je m'étais teint les cheveux en noir. Erreur capillaire fatale.

9 - Que penses-tu de la disparition de l'enseignement du grec ancien et du latin à l'école ? 

Dat veniam corvis, vexat censura columbas

10 - Es-tu bonne en math ? Si oui, c'est combien la longueur de la diagonale d'un carré de côté X ? Question subsidiaire : as-tu eu recours à Internet pour répondre ? 

Je suis assez douée en calcul mental et en manipulation de chiffres. J'ai rarement recours à une calculatrice. Par contre, la géométrie...

11 - Penses-tu que je pervertis le truc a exiger 11 réponses n'ayant aucun rapport avec la couture, le tricot, le crochet et les arts manuels en général ? 

Sans aucun doute. D'ailleurs, je serai toi, je ferai gaffe, tu dois avoir la brigade du tag aux trousses.

♥ ♥ ♥

Trêve de conneries... Je profite de ce post qui n'a ni queue ni tête pour te montrer le dernier cadeau en date reçu pour mon Simon chouchou. Pour tout te dire, le paquet est arrivé la veille de mon article faisant la liste de tout ce que nous avions reçu cet été, mais les petits tricots faisant parti d'un test, je n'ai pas pu les publier à ce moment-là.

Cette fois-ci, c'est Caroline de la Cabane d'Elilou qui nous a gâté. Pour en savoir plus sur ce colis, je t'invite à aller voir son post, que tu as peut-être déjà lu hier. D'ailleurs, mon petit doigt me dit que si tu le lis, il t'entrainera très certainement vers un concours pour gagner de la laine toute douce. Je dis ça, je dis rien ;-)

DSC_4531

DSC_4527

Non mais t'as vu ce bavoir de ouf ? ♥ Comment jamais il servira à essuyer des carottes...

DSC_4528

Et l'ensemble porté par mon amoureux  ♥

DSC_4569

Encore merci Caro ! 

La prochaine fois, je vais essayer de finir de te présenter mes cousettes d'été, parce que je sais pas toi, mais moi je commence à me cailler sévère, et je sens que je vais pas tarder à faire dans le hors sujet.

Tschuss ;-)

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

Enregistrer

Posté par amazingironwoman à 08:30 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,