C'est l'histoire d'une mini Princesse qui vivait au Pays enchanté des mini Princesses. Tu sais, ce genre de Princesse qui ne sort jamais sans sa couronne, qui trouve que les lapinous c'est trop kikinou, qui est intimement persuadée de régner sur LE Royaume (la zonmé quoi) et que sa parole fait loi. Ce genre de Princesse tellement chouchounette que rien que de la regarder ton petit cœur se met à fondre mais à qui il arrive d'être tellement casse bonbons que tu l'abandonnerais bien sur une aire d'autoroute en période de canicule.

  Une VRAIE Princesse quoi =D

  Princesse Émilie, puisque c'est comme ça qu'elle s'appelle, vivait pleinement heureuse entourée de jolies fées et de Princes Charmants (t'imagine même pas le nombre d'amoureux que ça peut avoir à c't'âge là oO), de nains et de dangereux dragons, et même parfois, de très vilains zombies. Et ouais, Princesse Émilie était une Princesse moderne.

  Comme toutes les mini Princesses de son âge, sa Maman et/ou son Papa, l'emmenai(en)t tous les matins dans un drôle d'endroit où elle devait apprendre des trucs tout en s'amusant. Qu'est-ce que c'était drôle ! Et par-dessus le marché, elle avait même le droit de jouer plusieurs fois par jour avec ses copines dans la cour. C'était presque aussi bien que dans son Royaume, dis donc.

  Mais un jour, au grand désespoir de ses parents mais pas de la mini Princesse, Princesse Émilie dû grandir... Après un dernier été à jouer, rire, et courir partout, le temps était enfin venu de rejoindre la cour des grands et de rentrer au... CP !!! (ndlr : #omgmaioùestpassémonbébé).

  Pour fêter ce grand évènement, sa Maman lui confectionna un cartable à l'effigie de son idole à la vie à la mort, de son Patriiiiiiiiick au féminin pour midinette de moins de 7 ans, la célébrissime Elsa, aka la Reine des Neiges, aka la blondasse givrée.

  Comme sa Maman n'était pas tellement la Reine de l'anticipation, elle s'y mit la veille de leur départ de leur maison de vacances, à peine 4 jours avant la rentrée. C'est pas comme si elle avait eu un mois entier pour s'y mettre. Mais il faut bien avouer que le pouvoir de Procrastination de la Reine Mère était particulièrement légendaire. L'attitude contraire aurait pu être annonciatrice de graves ennuis dans le Royaume...

 

THE cartable Pirate, Mavada

  Pour ne pas changer une équipe qui gagne, la Reine avait décidé de refaire, pour la quatrième fois, le fameux sac Pirate issu du premier livre de Mavada mais aux couleurs de sa mini Princesse, bien évidemment. Mini Princesse qu'il fallut convaincre d'abandonner l'idée du cartable à roulettes de "ses rêves", "le même que sa copine machine". Mais oui, mais c'est bien sûr...

  Après la version Batman, la version girly, et la version Minecraft, place donc à la version Reine des Neiges... C'est fou tout ce qu'on peut faire avec un simple patron.

Cartable CP Reine Neiges - The Amazing Iron Woman - Mavada (2)

Cartable CP Reine Neiges - The Amazing Iron Woman - Mavada (15)

  La Reine n'en étant pas à son galop d'essai, elle ne rencontra que peu de difficultés. Mais s'attacha, comme à son habitude, à accumuler les gourdasseries. N'ayant pas relu les explications (ndlr : pour quoi faire ?), elle se retrouva avec un sac légèrement plus petit que prévu. Forcément Ma Dame, c'est fatalement ce qui arrive quand on ne respecte pas les marges de couture.

Cartable CP Reine Neiges - The Amazing Iron Woman - Mavada (3)

  Trouvant le sac, un peu trop sobre après finitions, la Reine décida de le customiser à l'aide d'un peu de flex blanc à paillettes. Flex qui lui donna bien du fil à retordre... La Reine ayant ses habitudes chez Happyflex, mais ne disposant que de 24h pour terminer son ouvrage, dû se rendre en urgence chez Mondial Tissu. Sur place, n'y trouvant que du papier Toga (hors de prix, mais fort joli), elle s'en revint à son logis des idées plein la tête. Mais c'était sans compter sur ce papier si différent de ceux qu'elle avait l'habitude d'utiliser. Après quelques galères, elle finit par vaincre (ndlr : Mais c'est qui le patron ???) puis elle jura qu'on ne l'y prendrait plus.

Cartable CP Reine Neiges - The Amazing Iron Woman - Mavada (4)

Cartable CP Reine Neiges - The Amazing Iron Woman - Mavada (5)

  Pour changer un peu de ses précédentes réalisations, la Reine décida de modifier deux ou trois petits détails. En lieu et place de la grande poche du devant, elle préféra une double poche à soufflet, comme sur son propre sac à main. Pour ce faire, elle copia honteusement sur le montage de celle de la Besace Made in China des Chiffonneries du Chat. Et elle remplaça également les attaches bananes (qu'elle ne possédait pas), par de jolies attaches cartables (qui attendaient leur heure dans un de ses tiroirs...).

Cartable CP Reine Neiges - The Amazing Iron Woman - Mavada (6)

Cartable CP Reine Neiges - The Amazing Iron Woman - Mavada (7)

  Elle réduit également d'une bonne dizaine de centimètres la taille des bretelles et y inséra du Jeffytex pour plus de tenue.

Cartable CP Reine Neiges - The Amazing Iron Woman - Mavada (8)

Cartable CP Reine Neiges - The Amazing Iron Woman - Mavada (9)

Cartable CP Reine Neiges - The Amazing Iron Woman - Mavada (10)

  Après tous ces efforts, elle s'offrit une petite tisane de grand-mère bien réconfortante et admira son ouvrage. Mises à part des surpiqûres un peu grossières, notamment au niveau de la poignée et quelques traces de fer à repasser autour des formes thermocollées, elle se senti satisfaite du travail accompli.

  Et la mini Princesse, elle ? Eh bien, elle s'en trouva fort ravie, et se mit à égrainer les jours avant le jour J.

  • Patron : cartable Pirate
  • Livre : Cartables et sacs à dos d'Edwige Foissac chez Créapassions
  • Prix : 23,90€
  • Niveau : débutant
  • Points techniques : l'assemblage des côtés, et l'assemblage final.
  • Tissus : simili bleu (Reine, Paris), tissus Reine des Neiges et flocons Mondial Tissu.
  • Modifications : double poche à soufflet et attaches cartables.

 

Trousses à hublot, Petits D'om

  Malheureusement, le repos ne fut que de courte durée. Être une Reine Mère, c'est pas la teuf tous les jours... Le cartable était prêt, et c'était là l'essentiel. MAIS, il manquait encore la petite touche finale, les indispensables trousses. La pauvre Princesse dû attendre deux jours entiers pour pouvoir enfin ranger ses crayons dans un contenant digne de ce nom.

  Après recherches, la Reine Mère opta pour l'ingénieux tuto de la trousse double offert pas Petits D'Om sur feu Abracadacraft.

  Pour faire simple et par souci de gain de place dans le cartable, elle décida de les séparer.

Cartable CP Reine Neiges - The Amazing Iron Woman - Mavada (14)

  Pour continuer dans sa lancée, une réalisation sans gourdasserie, ne serait pas une réalisation réussie =D Malgré ses efforts, elle réussit à se planter allègrement dans le sens d'utilisation du tissu à flocons. Tissu qui se retrouva donc face dorée visible sur la deuxième trousse. L'Histoire dira que ce fut fait exprès ;-)

  Le sens d'ouverture des trousses fut également étudié de près. Et tous ces efforts lamentablement ruinés par la pose du mauvais côté du petit ruban décoratif sur l'une des deux trousses. Oui, mais laquelle ???

Cartable CP Reine Neiges - The Amazing Iron Woman - Mavada (11)

Cartable CP Reine Neiges - The Amazing Iron Woman - Mavada (12)

  Et pour finir, les trouvant un peu hautes, la Reine décida de les raccourcir mais ne pensa pas une seconde à les rallonger dans le sens de la largeur... Miraculeusement les feutres y entrèrent sans devoir serrer le ventre. Les crayons de couleur, quant à eux, devront faire un régime pour s'y sentir plus à leur aise...

  Ces modifications, outre avoir risqué de rendre toute l'opération inutile, obligea la Reine Mère à coudre le hublot à la main... Là aussi, elle jura qu'on ne l'y prendrait plus !

Cartable CP Reine Neiges - The Amazing Iron Woman - Mavada (16)

  • Patron : trousse double à hublots
  • Créatrice : Petits D'Om
  • Prix : gratuit
  • Format : PDF
  • Niveau : intermédiaire
  • Points techniques : l'assemblage des trousses, la couture du hublot
  • Tissus : les mêmes que pour le cartable
  • Modifications : trousses simples, réduites de 4 cm en hauteur

  En attendant, l'ensemble fit son petit effet auprès de sa petite propriétaire ;-)

Cartable CP Reine Neiges - The Amazing Iron Woman - Mavada (13)

  Et c'est ainsi que la mini Princesse, devenue soudainement grande, comme ça, sans crier gare, pu se rendre tous les jours chez les grands avec tous les accessoires dû à son rang. Ensemble, ils vécurent heureux, apprirent à lire et à écrire, et eurent plein de bonnes notes.

Cartable CP Reine Neiges - The Amazing Iron Woman - Mavada (1)

THE END

 

  J'espère que cette petite histoire t'a plu =D

  Je te laisse sur cette superbe image du cahier de brouillon de ma grande. Cahier qu'elle s'est amusée à customiser avec tous mes rouleaux de masking tape. Cette enfant m'épatera toujours ♥

Customisation cahier brouillon

* * *

  Vas-y, je déconne. Roulement de tambours. J'ai enfin pris le temps de faire faire le tirage au sort des trois gagnantes à mes grands nains. Une chacun...

DSC_8161

DSC_8162

Bravo les filles, je vous invite à me contacter par mail pour les modalités ;-)

 

Pour les autres, la Reine Mère vous dit à très bientôt pour de nouvelles aventures ;-)

 

monogramme 1

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook