Voici venu le temps des rires et des chants ! Moi, sans mes enfants, c'est tous les jours le Printemps!

  Désolée, je craque... Mais cette rentrée des classes, ça me fout une de ces patates =D

  Non pas que je ne les aime pas mes petits monstres, hein ?! Mais je peux t'assurer que selon les heures du jour, voire de la nuit, ils n'ont pas de monstres que le mignon sobriquet. Si, si. Je te jure. La vie de ma rem.

   Prend, par exemple, le joli petit blondinet à bouclettes. Tu lui donnerais le Bon Dieu sans confession. Hein ?! Malheureuse... Sous ses airs coquins, se cache une furie nocturne qui met des plombes à trouver le sommeil, qui, malgré ses propres ronflements, arrive à sentir quand tu tentes de rejoindre ton salon pour kiffer ta soirée / t'effondrer like a bullshit dans ton canap (je te laisse choisir), et qui par-dessus le marché te rejoint toutes les nuits vers 2h du mat pour te faire profiter de son généreux jeu de jambes. La teuf quoi.

  D'ailleurs, je me disais, si tu l'aimes tant que ça, vas-y, je te prêtes.

  Alors, entre le petit relou de 2 ans en pleine crise, l'adolechiante, E.T l'extraterrestre et le pendant microbe féminin de Staline, je peux t'assurer que même si ça m'a un peu fait mal au cœur de me dire que l'été touchait à sa fin, remettre tout ce petit monde entre les mains d'adultes bienveillants tous les matins, ça me donne limite l'envie de danser la Macarena.

  Et cerise sur le gâteau, je vais enfin pouvoir reprendre le cours de mes envies créatrices, parce que figure toi que j'ai eu beau avoir emporté TOUT mon atelier en vacances, ben j'ai rien fait. Que dalle. Impossible de me sentir à l'aise... Et je me suis d'ailleurs rendue compte, rentrée à la maison, que ma petite organisation me manquait. En fait, je n'ai pas réussi à trouver mes marques...

  Finalement, tant mieux. J'étais partie avec uniquement des projets pour moi. Projets que je suis contente de ne pas avoir réalisés étant donné que j'ai perdu un certain nombre de kilos pendant ces vacances. Ç'eut été dommage que je me sois échinée pour rien tout l'été =D

 

Débardeurs Milos de Petits D'om

  Malgré tout, j'ai quand même réussi à mettre la touche finale à 4 pièces commencées fin Juin. 4 débardeurs Milos qui n'attendaient que les biais de finition. Et qui ont finalement attendu le mois d'Août pour pouvoir être portés.

Milos garçon Petits D'om (4)

Milos garçon Petits D'om (17)

  Alors, Milos, c'est quoi ? A la base de la base, c'était un mignon débardeur pour filles, avec plein de déclinaisons possibles. Et pour ne pas frustrer les Mamans de petits gars, Domitille a ajouté une version mecs, plus sobre, mais tout aussi sympa.

  Mes filles n'ayant besoin de rien, et mes gars n'ayant que des T-shirts à manches courtes, cette version était faite pour eux.

  Milos, c'est le genre de petit patron tout simple mais qui fait son petit effet. Deux pièces, des finitions, et hop ! Il y a plus qu'à choisir si tu veux consommer sur place ou à emporter =D

  J'ai trouvé le livret accompagnant le patron vraiment très bien fait. Des photos à chaque étape, des explications claires, et le choix de la finition. Ce qui te permet également d'apprendre quelques techniques. Et ça, c'est pas du luxe.

Milos garçon Petits D'om (1)

  Comme j'avais acheté 1,50 m de ce magnifique jersey gris à rayures bleues lors de soldes chez Lolie Shop, j'ai pu facilement couper 4 débardeurs dans mon coupon. 2 pour chacun de mes mecs. Ce qui m'a aussi permis de varier les plaisirs et de tester les deux dos proposés dans le patron : le dos normal, et le dos nageur.

Milos garçon Petits D'om (8)

Milos garçon Petits D'om (6)

  Ouais, ouais... C'est juste là que, mine de rien, t'es en train de te faire avoir... grave... (fais gaffe, il y a pire plus loin =D)

Milos garçon Petits D'om (7)

Milos garçon Petits D'om (2)

Milos garçon Petits D'om (3)

  Nan mais sérieux ? T'as pas autre chose à foutre que de prendre des photos de nous, au piquet, quand on va chez Mickey ? Pfff... #mèreindigne

Milos garçon Petits D'om (5)

Milos garçon Petits D'om (9)

Milos garçon Petits D'om (11)

  Côté finitions, j'ai tenté la version "biais classique" que je n'avais bizarrement jamais tenté. En tout cas, pas de cette façon-là. Et c'est là que le temps passé avant de faire ces fameuses finitions s'explique. J'ai flippé, comme d'hab... Et comme d'hab, une fois que j'ai eu fini, je me suis auto flagellée pour autant de couardise. 

  Parce que finalement, c'est assez simple, un poil technique mais pas tant que ça en fait. Et surtout, qu'est-ce que ça en jette !

Milos garçon Petits D'om (10)

  Il y en a qui donnent des bonbons pour faire leurs photos, moi je fais chercher les "aions". Efficacité prouvée. Tu m'en diras des nouvelles.

Milos garçon Petits D'om (15)

C'te beau gosse ♥

Milos garçon Petits D'om (14)

  Et comme je le disais la dernière fois, j'ai été poursuivie tout l'été par une sorte de malédiction. Chaque cousette finie a demandé quasi instantanément une retouche, une réparation, ou une custo cache-misère.

  Celles-ci, comme les autres. J'ai dû recoudre les biais sur l'un des débardeurs de mon grand, qui, a 10 ans, ne sait toujours pas retirer un T-shirt correctement. Une vraie brutasse.

  Et l'un du petit, qui est ressorti de la machine à laver avec un affreux petit trou hyper mal placé. Ni vu ni connu, je t'embrouille. J't'y ai collé des petits bateaux en flex. Et c'est là que je me suis félicitée d'avoir emmené ma Portrait. On a toujours besoin d'avoir une machine à découper du flex sur soi, c'est bien connu =D

Milos garçon Petits D'om (13)

Milos garçon Petits D'om (16)

  • Patron : Milos (version garçons)
  • Marque : Petits D'om
  • Format : PDF
  • Prix : 6,90€
  • Taille : 2 ans et 8 rallongé en 10 ans.
  • Niveau : débutant
  • Points techniques : les finitions
  • Tissu : jersey Lolie Shop
  • Modification : aucune

Milos garçon Petits D'om (12)

  Je te laisse pour aujourd'hui sur cette magnifique image de mon mini Godzilla avant la tempête ;-)

  Tu auras certainement noté que je n'ai pas donné les résultats de mon petit concours de l'été. J'avoue que j'ai un peu été prise de cours ces dernier jours. Mais promis, ça ne saurait tarder. Ainsi que d'autres surprises... Sustens, sustens...

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook