Quand j'ai opéré le petit relooking de mon blog, il y a de cela quelques semaines, je me suis également "amusée" à trier TOUS mes articles afin de créer un menu déroulant. Deux journées de pur fun pour te/me permettre de retrouver plus facilement une de mes multiples réalisations.

Pour le classement, j'ai fait au plus "simple". Un onglet par domaine : couture, tricot, crochet, blablas, inclassables, etc... Puis, des sous-catégories.

Dans l'onglet "Couture" (par exemple, hum hum - genre tu me vois pas venir), tu trouveras donc mes réalisations pour enfants, pour femme, pour homme, et les autres (pas les intersexes, ni les extraterrestres, hein !?)... Autant te dire que la catégorie enfant, ainsi que celle contenant mes sacs et autres réalisations diverses et variées sont largement fournies. Par contre, on ne peut pas en dire autant de celles concernant la couture pour femme, et encore moins de celle pour homme (1 article en tout et pour tout - la méga dèche).

Forte de cette constatation, il m'a bien fallu me rendre à l'évidence : comme d'hab', c'est toujours le cordonnier le plus mal chaussé. Autant je remplis sans faillir les étagères des 4 nains, autant les miennes sont quasi vides, ou occupées par des fringues datant de l'an 1000 (avant JC, ça va sans dire), toutes délavées, déformées, trouées, etc... ET passées de mode (mais ça, à la rigueur, j'm'en tape).

Lors du tri saisonnier opéré il y a peu, j'avais constaté que mes affreux avaient tous de quoi survivre à cet été, voire à l'automne (quoique...).

Il ne me restait donc plus qu'une chose à faire : COUDRE POUR MOI. Mon Dieu, mais quel drame!!!

Au-delà de la "nécessité" de coudre pour mes gosses, je dois bien avouer que j'attendais que mes 7 kilos en trop se fassent la malle. J'essaye bien de les aider à coup de sport multi hebdomadaire, mais il semble qu'ils se soient bien habitués à leur petit chez eux. Pas facile de les expulser, malgré la fin de la trève hivernale...

A force de lutter pour choisir un truc "mettable" dans mes tiroirs pour m'habiller le matin, il était plus que temps d'agir.

Et LA grande question fut de savoir par quoi commencer... Parce que ce ne sont ni les envies, ni les projets, ni les besoins qui manquent.

J'ai opté pour un Tish. La preuve.

Chardon Deer and Doe

Blague. Non, sérieusement, je me suis cousu un troisième Plantain. Ouais, ouais. Que trois. Et je t'ai jamais montré le deuxième.

 

PLANTAIN DE DEER AND DOE, TROISIEME DU NOM :

Ce Plantain, je l'avais imaginé depuis au moins 18 mois... Et je l'ai lamentablement raté. La loose. J'ai utilisé la version mise à jour du patron. Je trouve que le dos baille un peu suite aux modifications. Et je voulais mettre des empiècements d'épaules en liberty, comme on en a tant vu, il y a environ 2 ans... Toujours un train de retard. Normal. Pour bien les positionner, et pour qu'ils ne bougent pas, je les ai thermocollés avec du double-face. Erreur fatale. Ça cartonne à mort (un peu moins après lavage), ça tire sur l'encolure, bref c'est affreux. Et je me rends compte également que mon côté carré psychorigide "faut que ça soit parallèle aux rayures" n'est pas du plus bel effet. J'ai merdé... Mais je l'aime quand même ;-)

Plantain Deer and Doe - Frog eggs Ottobre

Dès le départ, j'ai eu une très forte envie de le broder. OMG ! Pour une fois, je suis hyper tendance ! Je pensais à un truc culcul, genre "LOVE". Après mon foirage, un tout autre mot s'est imposé. Je te laisse constater par toi-même. On a la classe, ou on l'a pas...

Plantain Deer and Doe (2)

En bref :

  • Plantain de Deer and Doe, nouvelle version, en 44, manches 3/4
  • Broderie main
  • Jersey marinière Mam'zelle fourmi, acheté il y à au moins deux ans.

 

FROG EGGS, OTTOBRE 3/2015 :

Dans ma reprise en main bloguesque et couturesque, j'avais inclus une clause "Stop aux chutes !" Marre de retrouver des bouts de rien partout.

Je pensais avoir de quoi faire un énième Trop Top à ma tornade, pour un petit duo mère/fille. Que nenni. C'est donc un duo mère/fils qui a fini par voir le jour. Un petit Tish pour mon Chouchou ♥ Que je me suis évidemment empressée de broder avec amour.

Frog Eggs - Ottobre (2)

En bref :

  • T-shirt Frogg Eggs, Ottobre 3/2015, taille 92, raccourci de 8 cm. Et là, je me dis, qu'il faut que j'arrête de raccourcir les tishs de mes gosses à la serpe. Tu me diras, il lui fera l'été, c'est déjà ça.
  • Petite broderie main et ratage total des raccords rayures...
  • Même jersey que précédemment.

 

CHARDON DE DEER AND DOE, EN WAX :

Et puis, il a fallu choisir le projet suivant. Il faisait beau, il faisait chaud, je cuisais dans mon jean. Le besoin URGENT de me coudre une jupe s'est imposé à moi. Des années que je voulais me faire une Chardon. Un coupon de wax plus tard, et mon rêve était devenu réalité.

A part le moment où je me suis plantée comme une débutante en faisant mes plis à l'envers. TOUS, sans exception, hein ?! Sinon, ça serait pas drôle. Rien à redire sur cette jupe. Bon, elle manque un peu d'une fermeture éclair invisible. Mais, franchement, c'est du chipotage. Cette jupe, elle déchire. Faut juste que je m'habitue à la taille haute, mais ça va le faire.

Pour pouvoir la porter dignement, j'ai été obligée de m'offrir des chaussures de fille. Avec des talons, s'te plaît !

Plantain et Chardon Deer and Doe (14)

Allez, trêve de blablas ;-) PS : gaffe, photos avec de l'amour ♥ qui fait fondre dedans.

Plantain et Chardon Deer and Doe (1)

Plantain et Chardon Deer and Doe (2)

Plantain et Chardon Deer and Doe (3)

Frog Eggs - Ottobre (1)

Plantain et Chardon Deer and Doe (4)

Plantain et Chardon Deer and Doe (5)

Plantain et Chardon Deer and Doe (6)

Plantain et Chardon Deer and Doe (8)

Plantain et Chardon Deer and Doe (9)

Plantain et Chardon Deer and Doe (10)

Plantain et Chardon Deer and Doe (11)

Plantain et Chardon Deer and Doe (12)

Plantain et Chardon Deer and Doe (13)

En bref :

  • Chardon de Deer and Doe, en 44 (pas moyen que je fasse un 46...)
  • Coupon utilisé dans le sens de la lisière pour profiter de la bande de bordure.
  • Wax retrouvé dans le grenier de ma grand-mère.
  • Pour les curieuses, chaussures de la marque Espagnole Jordana, achetées dans mon Leclerc. De véritables chaussons. Je crois n'avoir jamais porté de chaussures à talons aussi confortables que celles-ci de toute ma vie.

Plantain Deer and Doe (3)

Plantain Deer and Doe (4)

Mes nouvelles étiflex que c'est moi qui les ai créés toute seule comme une grande =D

Plantain Deer and Doe (1)

Plantain et Chardon Deer and Doe (7)

Inutile de te dire que j'aime inconditionnellement cette jupe. Et associée à cette marinère, c'est le coup de foudre ♥

Pour une fois que je suis à la mode ;-)

Tschuss, et à très bientôt pour encore plus de couture pour... OIM !

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook