Il y a un peu plus d'un mois, souviens-toi, j'étais venu te montrer un jean pour ma grande. Un jean de ouf. Un jean avec un grand V comme "Victoire". Ma victoire sur la braguette. Et tout ça, grâce au tuto encore plus ouf que propose Closet Case dans le sew along de son Ginger Jean. J'en avais déjà mis des tartines à "l'époque". J'en remets une couche... T'as jamais vraiment cousu de braguette tant que t'as pas essayé sa méthode. Je dis ça, je dis rien.

Sur le coup, j'étais tellement fière de moi que j'en ai cousu un deuxième, pour mon fils. Rien à voir avec le fait qu'il n'avait rien à se mettre lui non plus (au point que j'ai été OBLIGEE de lui acheter un fute pour la photo de classe... honte sur moi, je sais).

Les premières étapes, braguette incluse, ont été plutôt rapides. Mise à part l'utilisation du cordonnet. J'ai eu un peu de mal à règler la tension de ma machine. Finalement en montant sur 7, c'est devenu relativement satisfaisant. Mais comme je suis tête en l'air, j'ai plusieurs fois oublié de la rerégler à chaque nouvelle étape. Bref, j'ai un peu galéré. J'avoue que je préfère largement ma méthode habituelle qui consiste à doubler mon fil au moment d'effectuer les surpiqûres. Même s'il est vrai qu'au final, c'est beaucoup moins esthétique. Choix Cornélien. J'essaierai bien le fil à surpiquer Gütterman, mais mon MT n'en vend pas.

Ce jean aurait pu être fini très rapidement, mais c'était sans compter sur les vacances de Toussaint, et mon manque total de motivation niveau couture. Il a donc fallu attendre limite la veille de la rentrée pour que je mette la touche finale, à savoir finaliser la ceinture, et coudre les ourlets et les poches arrières. Presque rien quoi. Au bout du compte, il n'y avait plus vraiment d'urgence, vu que je lui en avais acheté un ;-) Bon, en fait, si. En faisant le bilan de l'année précédente, j'ai réalisé que pour un garçon, un jean et un jogging, c'est vraiment pas assez. Même adepte du minimalisme vestimentaire, il faut se rendre à l'évidence qu'un petit mec, c'est pas une petite fille, et que là où ses sœurs remplacent les futes par des jupes et des robes, lui, il n'avait rien. Donc 3 pantalons, finalement, c'est loin d'être trop.

Et puis, vu comment ça lui va, ç'aurait été dommage de faire l'impasse... ♥

Jean Cosy and Smart Ottobre (1)

Modèle : Casual and Smart, modèle 28, Ottobre 6/2014, 134 cm

Fournitures : Jean, coton et cordonnet MT

Cette fois encore, j'ai choisi de lui coudre le Casual and Smart d'Ottobre. Ce jean est la perfection pour les petits gars qui portent des slims. C'est pas que j'aime ce genre de pantalon. En fait, je les déteste... Mais Camille continue de grandir sans pour autant s'étoffer. Et il n'est pas vraiment facile de trouver comment habiller ses petites cuisses de grenoulle sans qu'il ait l'air de flotter dans son ben. Avec ce modèle, aucune inquiétude, il taille parfaitement, sans trop mouler non plus, et ses découpes tournantes sont du plus bel effet. La classe à Dallas.

Jean Cosy and Smart Ottobre (2)

Jean Cosy and Smart Ottobre (11)

Jean Cosy and Smart Ottobre (9)

Le modèle propose aussi deux types de poches. Vu que j'en avais essayé une des deux la dernière fois, j'ai opté pour la deuxième cette fois-ci. C'est clair comme de l'eau de boudin tout ça... Je lui ai donc mis les poches structurées, mais en zappant le pliage du coin (pas envie de me prendre la tête...). Comme pour le jean de Julie, j'ai suivi les conseils de Closet Case, et je les ai cousu à la toute fin en ajustant leur place directement sur les fesses du propriétaire. Surtout, attention à ne pas piquer avec une épingle =D

Jean Cosy and Smart Ottobre (3)

Jean Cosy and Smart Ottobre (4)

Et puis comme mon petit excité ne porte jamais de ceinture, j'ai aussi zappé les passants et modifié le dos en élastiquant la ceinture et en la surpiquant pour éviter que l'élastique vrille.

Jean Cosy and Smart Ottobre (14)

Jean Cosy and Smart Ottobre (8)

Quant à la braguette... rien de plus à dire. Tu suis les explications, et ça se coud presque tout seul. C'est magique... à chaque fois ;-)

Jean Cosy and Smart Ottobre (12)

Jean Cosy and Smart Ottobre (10)

Jean Cosy and Smart Ottobre (13)

Étant donné que tu t'es extasié(e) la dernière fois sur les clowneries de mes filles, je tenais à te montrer qu'on ne s'ennuie pas avec lui non plus.

Help.

De Napoléon...

Jean Cosy and Smart Ottobre (5)

Jean Cosy and Smart Ottobre (6)

...à la crise cardiaque...

Jean Cosy and Smart Ottobre (7)

C'est pas facile tous les jours d'être la mère de ces 4 là. C'est moi qui te le dit ;-)

 

* * *

Pour ne rien rater, inscris-toi à la newsletter, en haut à gauche.

Et pour me suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram / Facebook

 

Enregistrer

Enregistrer